[AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Forum de discussion sur le football étranger
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6616
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar nufc » 26.11.2012 22:50

Football: le prochain sélectionneur du Brésil ne sera pas étranger

SAO PAULO -- Le président de la Fédération brésilienne de football a expliqué lundi qu'il y a peu de chances qu'il embauche un technicien étranger pour succéder à Mano Menezes sur le banc de la Seleçao.

Jose Maria Marin a ainsi expliqué qu'il "respecte" Pep Guardiola, le coach espagnol annoncé comme tout proche de la sélection brésilienne, mais que "les cinq titres de champion du monde du Brésil ont été remportés par des entraîneurs brésiliens".

Nation hôte de la Coupe du monde 2014, le Brésil s'est séparé de Menezes le 23 novembre. Selon la presse locale, deux noms figurent parmi les grands favoris: Luiz Felipe Scolari, champion du monde en 2002 avec les Auriverdes, et Muricy Ramalho, actuel entraîneur de Santos.

(Sipa / 26.11.2012 21h32)


"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6616
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar nufc » 29.11.2012 16:10

Football: Scolari nommé sélectionneur du Brésil

SAO PAULO (Sipa-AP)-- Luiz Felipe Scolari est le nouveau sélectionneur du Brésil, a annoncé la Fédération brésilienne de football sur son site internet.

La Fédération brésilienne de football a annoncé jeudi que "Luiz Felipe Scolari était engagé pour mener le Brésil lors de la Coupe du monde 2014 organisée à domicile (au Brésil, ndlr)".

L'entraineur brésilien revient à la tête de la Seleçao dix ans après l'avoir conduite au titre mondial au Japon et en Corée du Sud, le cinquième et le dernierdu Brésil.

Libre depuis son départ du club brésilien de Palmeiras, l'ancien coach du Portugal et de Chelsea remplace Mano Menezes, limogé la semaine dernière en raison de ces méthodes peu appréciées par le Président de la CBF, Jose Maria Marin.

(Sipa / 29.11.2012 14h44)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6616
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar nufc » 29.11.2012 16:11

Brésil: Atletico Mineiro prolonge Ronaldinho

Ronaldinho a renouvelé pour un an son contrat avec la modeste formation brésilienne d'Atletico Mineiro, a annoncé le président du club de Belo Horizonte. "Vous le vouliez. Il est resté!", a-t-il dit.

D'après le quotidien sportif Lance, son salaire a été augmenté et le joueur devrait toucher environ 450'000 dollars par mois, avec une participation sur les ventes de maillots du club et les primes en cas de succès du club dans les quatre compétitions de 2013 (Championnat du Brésil, le championnat Mineiro, Coupe du Brésil et Copa Libertadores).

Ronaldinho était arrivé au "Galo", surnom de l'Atletico Mineiro, le 5 juin 2012 où il a conquis les supporters de ce club de l'Etat du Minas Gerais. Avec le maillot noir et blanc, Ronaldinho a disputé 31 matches et marqué 9 buts.

"L'objectif de Ronaldinho, 33 ans, est de revenir à la Seleçao et de disputer la Coupe des Confédérations en juin 2013, un pas fondamental pour pouvoir participer au Mondial de 2014" au Brésil, affirme jeudi le journal sportif.

C'est après avoir résilié son contrat avec Flamengo, auquel l'opposait un litige financier, que Ronaldinho s'était engagé à l'Atletico Mineiro.

(Sport Information / 29.11.2012 13h57)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
seb
Posteur invétéré
Posteur invétéré
Messages : 257
Enregistré le : 31.03.2006 10:56
Place au stade : Gradin nord
Localisation : LIGURIA

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar seb » 29.11.2012 23:17

[video]http://www.youtube.com/watch?v=LleLQ_PkYIA[/video]
Old Bastards Sion - Constantin dégage
Avatar du membre
darkvador
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 3087
Enregistré le : 15.04.2006 19:53
Place au stade : Ex GN à présent Tribune principale
Localisation : Nouvellement banni

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar darkvador » 30.11.2012 09:21

seb a écrit :[video]http://www.youtube.com/watch?v=LleLQ_PkYIA[/video]


Les amniances sont simples et belles, et surtout sans fumi ou torches.....
A prendre de la graine
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6616
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar nufc » 13.12.2012 14:47

Brésil: une finale sur fond de violence et de scandale

Bagarre dans les vestiaires, police brésilienne accusée de violences, match interrompu à la mi-temps: la finale retour de la Coupe sud-américaine entre Sao Paulo et Tigre a été émaillée d'incidents.

L'arbitre chilien Enrique Osses a définitivement interrompu cette rencontre émaillée d'altercations, devant le refus des Argentins de reprendre le match après la pause, durant laquelle ils affirment avoir été menacés par des armes. La Confédération sud-américaine (Conmebol) a alors remis le trophée du vainqueur à Sao Paulo, qui menait alors 2 à 0 (aller: 0-0) dans un stade en liesse, comme si de rien n'était.

Ces échauffourées tombent mal pour le Brésil, qui s'échinait ces dernières semaines à tourner la page des critiques sur les retards dans la construction des stades de la Coupe du monde. Dimanche, la présidente brésilienne Dilma Rousseff doit ainsi inaugurer une première enceinte à Fortaleza, à six mois de la Coupe des Confédérations (15-30 juin 2013), ballon d'essai du Mondial 2014.

Après de premiers incidents entre joueurs qui ont provoqué une interruption du match avant les deux buts de Sao Paulo, signés Lucas Moura (23e) et Osvaldo (28e), une bagarre générale a éclaté lors du retour aux vestiaires. Lucas Moura, qui disputait sa dernière partie avec Sao Paulo avant de rejoindre le Paris Saint-Germain en janvier, a eu le nez en sang.

Selon le latéral gauche de Tigre, Lucas Orban, la police serait ensuite entrée dans le vestiaire et aurait menacé un joueur avec une arme à feu. "Les agents de la sécurité de Sao Paulo sont entrés, nous ont tapés avec des bâtons, ont sorti un revolver et l'ont pointé sur le gardien de but Damian Albil et puis la police est venue et a recommencé à nous taper", a-t-il déclaré.

La police militaire brésilienne a démenti la présence d'armes.

(Sport Information / 13.12.2012 13h39)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6616
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar nufc » 17.12.2012 14:27

Brésil: Ronaldo a perdu 17 kilos grâce à un reality show

L'ancien attaquant vedette de l'équipe du Brésil, Ronaldo, a réussi à perdre 17 kilos en trois mois dans le cadre d'une émission de télévision, "Medida certa" (Mensurations idéales).

Les Brésiliens ont pu suivre tous les dimanches soirs à la télévision, ses efforts pour maigrir à force d'exercices physiques et de rééducation alimentaire.

Dimanche soir, le bilan des trois mois d'efforts du double Ballon d'or brésilien a été diffusé en direct: Ronaldo est monté sur la balance et il avait perdu 17 kilos. Son tour de taille est passé de 107 à 93 cm. Ronaldo pèse désormais 101 kilos.

"J'ai un très mauvais rapport avec la balance. C'est un vrai traumatisme", avait confié à la presse Ronaldo, au début de l'émission. Il avait révélé en 2011 - année où il a annoncé sa retraite - souffrir depuis longtemps d'hypothyroïdie.

Aujourd'hui pièce maîtresse du Comité d'organisation du Mondial-2014 à domicile, Ronaldo, 36 ans, avait dit vouloir "arriver en grande forme" au match amical contre les "Amis de Zidane" qui aura lieu le 19 décembre à Porto Alegre (sud du Brésil).

"Nous avons choisi Ronaldo pour montrer aux gens que vous pouvez avoir fait du sport toute votre vie, si vous arrêtez et que vous adoptez une vie sédentaire, votre corps va s'en ressentir", avait expliqué au site G1 Marcio Atalla, le préparateur physique qui a coordonné les exercices physiques de l'ancienne star du Real Madrid, du FC Barcelone, de l'AC Milan et de l'Inter, double champion du monde (1994, 2002) et désigné meilleur joueur mondial par la Fifa à trois reprises (1996, 1997, 2002).

Un rapport du ministère de la Santé diffusé en avril a montré que près de la moitié des 194 millions de Brésiliens est en surpoids et 16% obèse. Dans les deux cas, une augmentation de 5 points en seulement 5 ans.


(Sport Information / 17.12.2012 14h21)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
seb
Posteur invétéré
Posteur invétéré
Messages : 257
Enregistré le : 31.03.2006 10:56
Place au stade : Gradin nord
Localisation : LIGURIA

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar seb » 18.12.2012 03:53

Football www.eurosport.fr

Les supporteurs fêtent le titre des Millonarios: 3 morts
Publié le 17/12/2012 à 22:17, mis à jour le 17/12/2012 à 22:17

La célébration par les supporteurs des Millonarios de Bogota du 14e titre national, remporté dimanche face à l'Independiente Medellin, s'est soldée dans la capitale colombienne par trois morts, au moins 1.200 interpellations et plus de 700 armes blanches saisies, selon la police.
Deux hommes, de 21 et 33 ans, ont succombé à des blessures par arme blanche dans des rixes après le match, et la troisième victime est tombée d'un bus du réseau urbain. Plus de 1.200 personnes, des jeunes pour la plupart, ont été interpellées pour des bagarres ou pour avoir contrevenu à l'interdiction de vente et consommation d'alcool dans toute la ville, décrétée par la mairie. Les saisies d'armes blanches ont été surtout effectuées près du stade El Campin où se disputait la finale.

Les Millonarios, vainqueurs du Tournoi de clôture 2012 à l'issue des tirs au but (1-1 a.p., 5 tab à 4), sont le club le plus titré de Colombie, mais n'avaient plus remporté le championnat depuis 24 ans.

Ce 14e titre les qualifie pour la Copa Libertadores 2013.
Old Bastards Sion - Constantin dégage
Avatar du membre
Mystik
Arbitre
Messages : 13454
Enregistré le : 18.01.2004 16:45

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar Mystik » 18.12.2012 23:05

seb a écrit :Les Millonarios, vainqueurs du Tournoi de clôture 2012 à l'issue des tirs au but (1-1 a.p., 5 tab à 4), sont le club le plus titré de Colombie, mais n'avaient plus remporté le championnat depuis 24 ans.


Et voilà un "partenaire" d' YB dans le classement des clubs sans trophée depuis plus de 2 décénies en moins!
La vie est comme un pénis : simple, décontractée, détendue et reposante. Ce sont les femmes qui la rendent dur. (Confusius)
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 01.01.2013 12:28

Après avoir raflé la mise en 2011, l'attaquant brésilien Neymar a de nouveau été désigné meilleur joueur d'Amérique du Sud pour l'année 2012. José Pekerman a de son côté obtenu le trophée de meilleur entraîneur, selon la traditionnelle enquête annuelle du quotidien uruguayen El Pais publiée ce lundi.

Avec 199 voix, le prodige de Santos a très largement devancé le Péruvien Paolo Guerrero (Corinthians, 50 voix), et le Brésilien Lucas Moura (21 voix), transféré de Sao Paulo au Paris-SG. Ronaldinho (Atlético Mineiro, 12 voix) et Fred (Fluminense, 6 voix) complètent le cinq majeur. Chez les entraîneurs, l'Argentin José Pekerman, sélectionneur de la Colombie, a obtenu 63 voix pour devancer son compatriote Alejandro Sabella (Argentine, 54 voix) et Adenor Bacchi (Corinthians, 54 voix). (Avec AFP
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 02.01.2013 20:30

Ladislao Mazurkiewicz n'est plus. Meilleur gardien de la Coupe du monde 1970 au Mexique, l'Uruguayen est décédé, ce mercredi, à l'âge de 67 ans, à Montevideo, à la suite de problèmes rénaux et respiratoires. Renommé pour ses sorties rapides et doté d'une forte personnalité, Mazurkiewicz était entré dans la légende grâce à une feinte de génie du Brésilien Pelé (un grand pont) à son détriment au cours de la demi-finale du Mondial 1970, qui vit le Brésil l'emporter contre l'Uruguay (3-1). (Avec AFP
Delpiero
Posteur engagé
Posteur engagé
Messages : 78
Enregistré le : 25.06.2012 16:27
Place au stade : Pompier

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar Delpiero » 16.01.2013 13:07

Interview sympathique faite en Argentine avec un supporter de River Plate :

«On les appelle bien les bouseux…»
Mercredi 16 Janvier 2013 11:46
Stéphane Combe

Agustin vit à Buenos Aires et ne jure que par River Plate. Il nous explique ici pourquoi son club est le plus grand; et pourquoi les types de Boca Junior sont des culs-terreux.

En Argentine, le clásico des clásicos dépasse à tel point les autres derbies du monde qu’il mérite mieux que tout autre son surnom de Superclásico. River-Boca, Boca-River, une rivalité qui ne cesse de susciter l’intérêt et l’admiration des Européens, comme le prouve le documentaire réalisé tout récemment pour Canal Plus par Eric Cantona, qui vise à comprendre les enjeux sociaux et sportifs de cette rivalité. Dans la même idée, on a partagé une rencontre savoureuse avec Agustin, habitant de Buenos Aires et hincha (supporter) inconditionnel de River.

Bloody Monday: Agustín, quelle image utiliserais-tu pour expliquer à des Suisses la ferveur d’un match de championnat argentin?
Agustin: Qui ne connaît pas les barras bravas, le noyau de supporters ultras, ne peut clairement pas prétendre connaître le football en Argentine. Il faut se retrouver dans cette foule de drapeaux où tu chantes et te fais ballotter pendant 90 minutes, sans pratiquement rien voir du match, pour comprendre ce que cela signifie. Je suis socio du club depuis tout petit, et je n’ai pratiquement jamais osé m’immiscer dans ce noyau. Quand j’y vais, j’en ressors physiquement épuisé à la fin du match, car on peut même te frapper si tu arrêtes de chanter durant deux minutes pour reprendre ton souffle. De la folie !

http://www.bloodymonday.ch/2013/01/16/o ... s-bouseux/
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 22.02.2013 22:13

Pour avoir échangé des coups dimanche avec Artur, défenseur du club de Ponte Preta, Neymar risque jusqu'à 15 matches de suspension, a annoncé mercredi le Tribunal du sport. Les deux joueurs ont été exclus après s'être bagarrés en Championnat. Ils comparaîtront lundi prochain devant la commission de discipline.

Accusé de «deux coups sur le bras de son adversaire» et de l'avoir «frappé dans les jambes», Neymar est passible de 4 à 12 matches de suspension pour «agression physique pendant la partie» et d'un à trois matches pour «acte déloyal ou hostile», selon le Code brésilien de justice sportive. (Avec AFP,
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 26.03.2013 21:43

A mon avis il va se mettre à l'étudier

http://www.eurosport.fr/dispense-de-spo ... full.shtml
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 28.03.2013 17:30

Alex02
Nouveau membre du club
Nouveau membre du club
Messages : 427
Enregistré le : 07.07.2012 20:33

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar Alex02 » 28.03.2013 17:38

buffon a écrit :il se fait plaisir:

http://video.eurosport.fr/football/rona ... ideo.shtml


C'est peut-être une coïncidence, mais il me semble déjà avoir vu cette vidéo il y a plusieurs mois...
« Dans un club de football, il y a une Sainte Trinité : les joueurs, l'entraîneur et les supporters. Les présidents n'en font pas partie. Ils sont juste là pour signer les chèques. »

Bill Shankly
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 28.03.2013 17:55

Alex02 a écrit :
buffon a écrit :il se fait plaisir:

http://video.eurosport.fr/football/rona ... ideo.shtml


C'est peut-être une coïncidence, mais il me semble déjà avoir vu cette vidéo il y a plusieurs mois...


ils ont mis en ligne aujourd'hui sur le compte facebook...
Alex02
Nouveau membre du club
Nouveau membre du club
Messages : 427
Enregistré le : 07.07.2012 20:33

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar Alex02 » 28.03.2013 18:12

buffon a écrit :
Alex02 a écrit :
buffon a écrit :il se fait plaisir:

http://video.eurosport.fr/football/rona ... ideo.shtml


C'est peut-être une coïncidence, mais il me semble déjà avoir vu cette vidéo il y a plusieurs mois...


ils ont mis en ligne aujourd'hui sur le compte facebook...


Bah, ils ont un peu de retard ou alors de la mauvaise foi.

http://www.youtube.com/watch?v=iN25ctUL ... r_embedded

Il me semble même qu'elle soit passé à Téléfoot. Tout comme lui au FC Sion ##-) ...
« Dans un club de football, il y a une Sainte Trinité : les joueurs, l'entraîneur et les supporters. Les présidents n'en font pas partie. Ils sont juste là pour signer les chèques. »

Bill Shankly
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 01.05.2013 20:51

Le club brésilien de Fluminense a confirmé le contrôle positif de Deco au furosémide. Le milieu de terrain offensif cherche maintenant à préserver son image et va porter plainte contre la pharmacie en charge de la préparation. «Ce qui inquiète le plus Deco maintenant, c'est de défendre son image et non une éventuelle punition. Il prend depuis longtemps une vitamine préparée par une pharmacie et il y a certainement eu contamination. Il va prendre des mesures contre la pharmacie», a déclaré l'attaché de presse de Deco, Acaz Felleger, cité par le quotidien O Globo de mercredi.

Substance interdite, le furosémide est un diurétique utilisé pour masquer d'autres produits dopants. Deco dit avoir été contaminé par une préparation vitaminée achetée en pharmacie. Fluminense attend l'analyse de l'échantillon B pour vendredi et a annoncé qu'il se prononcera sur cette affaire ce jour-là. D'après la presse sportive de mercredi, Deco, contrôlé positif après une victoire contre le Boavista (2-0), le 30 mars, devra être suspendu jusqu'au jugement. (Avec AFP,
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 06.05.2013 10:34

En battant Fluminense lors de la dernière journée du tournoi de clôture du Championnat carioca, Botafogo s'est assuré le titre de champion de Rio. Malgré un penalty raté par Clarence Seedorf, l'équipe brésilienne l'a emporté 1-0 grâce à un but de Rafael Marques. Déjà vainqueur du tournoi d'ouverture, Botafogo est donc sacré champion du tournoi régional pour la 20e fois de son histoire.

Dans l'Etat de Sao Paulo, le Corinthians s'est qualifié pour la finale en s'imposant aux tirs au but face à Sao Paulo (0-0, 4 t.a.b. à 3), grâce à un dernier tir réussi par Alexandre Pato. Il affrontera en finale Santos, vainqueur de Mogi Mirim (1-1, 5 t.a.b. à 4).

Le Championnat national du Brésil débutera le 26 mai prochain
france football
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 16.06.2013 13:01

Après sa défaite samedi contre San Lorenzo (0-1), lors de la 18e journée du tournoi de clôture, Independiente est officiellement relégué en deuxième division argentine. C'est la première fois que le club de la banlieue de Buenos Aires est rétrogradé. Douzième du tournoi de clôture, Independiente doit sa relégation à sa moyenne de points gagnés sur les trois dernières saisons, comme le stipule le règlement argentin. En 2011, River Plate avait été relégué pour les mêmes raisons. Le club, où évoluent cette saison les anciens Marseillais Daniel Montenegro et Eduardo Tuzzio, a remporté deux Coupes intercontinentales, sept Coupes Libertadores (C1 de l'Amérique latine) et quatorze titres nationaux.

france football
Alex02
Nouveau membre du club
Nouveau membre du club
Messages : 427
Enregistré le : 07.07.2012 20:33

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar Alex02 » 16.06.2013 14:05

buffon a écrit : Independiente doit sa relégation à sa moyenne de points gagnés sur les trois dernières saisons, comme le stipule le règlement argentin. En 2011, River Plate avait été relégué pour les mêmes raisons.
france football

Quelqu'un connait mieux cette règle?
« Dans un club de football, il y a une Sainte Trinité : les joueurs, l'entraîneur et les supporters. Les présidents n'en font pas partie. Ils sont juste là pour signer les chèques. »

Bill Shankly
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7394
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar c_doux_nous_mMm » 11.07.2013 20:51

GOOOAAALLL... :bien: Aïe, j'ai mal. Faut me changer. :doh:

http://www.20min.ch/ro/sports/football/ ... l-23862014
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!" = https://www.100-days.net/fr/projekt/le-reve-de-coralie/
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 11.07.2013 20:55

c_doux_nous_mMm a écrit :GOOOAAALLL... :bien: Aïe, j'ai mal. Faut me changer. :doh:

http://www.20min.ch/ro/sports/football/ ... l-23862014


il le refera plus ^^D ^^D
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 25.07.2013 21:40

Vainqueur de la Copa Libertadores avec l'Atletico Mineiro, Ronaldinho affiche désormais un palmarès unique dans l'histoire du football.

C'était déjà un joueur hors-norme avec un énorme palmarès. Mais Ronaldinho n'a décidément pas de limite. Mercredi soir, il a ajouté une ligne supplémentaire et prestigieuse à un CV long comme le bras en remportant la Copa Libertadores, l'équivalent de la Ligue des champions en Amérique du Sud. Une première pour "Ronnie" et pour son club, l'Atletico Mineiro, revenu de l'enfer pour effacer la défaite du match aller (2-0) face à l'Olimpia Asuncion avant de s'imposer aux tirs au but à Belo Horizonte.

Son palmarès ne ressemble à présent à aucun autre. Avec cette Copa Libertadores, Ronaldinho est entré dans le clan très fermé des joueurs qui ont remporté la compétition la plus prestigieuse en club à la fois en Europe et en Amérique du Sud (avec Cafu, Dida, Roque Junior, Carlos Tevez et Walter Samuel). Mais Ronnie, champion d'Espagne (2005, 2006) et vainqueur de la Ligue des champions (2006) avec le FC Barcelone, champion d'Italie avec Milan (2011), de l'état de Rio avec Flamengo (2011) et de celui de Minas Gerais avec l'Atletico Mineiro (2013), a aussi réussi le tour de force de remporter la Coupe du monde (2002), la Copa America (1999) et la Coupe des Confédérations (2005) avec la sélection brésilienne. En ajoutant le titre individuel suprême, le Ballon d'or, qu'il a obtenu en 2005, cela donne un palmarès unique dans l'histoire du football.

"Tout le monde disait que j'étais fini, et que j'arrivais dans une équipe de renégats"

Difficile de ne pas voir un clin d'œil dans ce scénario. Car Ronaldinho revient de loin lui aussi. Il y a un peu plus d'un an, la star auriverde quittait Flamengo avec fracas, après un litige financier avec le club carioca qui ne lui avait plus versé de salaire depuis plusieurs mois. Peu de clubs brésiliens étaient prêts à prendre le risque de s'offrir un joueur aux revenus colossaux, et critiqué pour ses performances performance en dents de scie et son manque de professionnalisme. A commencer par le Gremio, son club formateur. "C'est une blague, avait répondu Paulo Pelaipe, le directeur sportif du club de Porto Alegre, à la question d'un éventuel intérêt pour l'ancien prodige local. Heureusement qu'il n'a pas choisi le Gremio pour revenir en 2010. Maintenant, c'est le problème de Flamengo !"

L'Atletico Mineiro n'a pas eu peur du problème et a tenté ce pari. Le club de Belo Horizonte ne s'en plaint pas aujourd'hui. Ronnie non plus. Il y a un an, il était un joueur discrédité dans tout le Brésil. Aujourd'hui, il est redevenu l'une des plus grandes stars d'un football brésilien qui n'en manque pourtant pas. Un retour au premier plan concrétisé par le titre le plus prestigieux pour les clubs sud-américains. "Je suis retourné au Brésil pour ça, gagner la Copa Libertadores. C'était le titre qui me manquait. Tout le monde disait que j'étais fini, et que j'arrivais dans une équipe de renégats. Ils peuvent toujours parler maintenant", a lancé l'ancien joueur du PSG, euphorique, au coup de sifflet final.

C'est d'autant plus fort que Ronaldinho ne s'est jamais renié. Son goût pour la fête se lit sur ce sourire qu'il affiche invariablement, sur le terrain comme en dehors, à 33 ans passés. Plus que n'importe quel autre joueur, il a savouré les plaisirs qui s'offrent aux footballeurs comme on croque dans un gâteau avec gourmandise. Son amour pour la vie nocturne a parfois donné l'impression d'être un obstacle à la brillante carrière que son talent appelait. Il n'en a rien été. Cette Copa Libertadores n'en est peut-être pas la dernière preuve. Grâce à elle, Ronaldinho participera vraisemblablement au prochain Mondial des Clubs avec l'Atletico Mineiro. L'un des rares titres qui manque encore au palmarès monumental de ce joueur hors-norme.

Ronaldinho (Atletico Mineiro), vainqueur de la Copa Libertadores, a un palmarès unique - Football - Copa Libertadores



A propos de l'auteur
Vincent BREGEVIN - Eurosport
Entré à Eurosport en 2003, Vincent Brégevin est spécialiste du football. Il suit notamment l’actualité des grands clubs européens et du mercato. Il étudie les évolutions du jeu et à la révélation des talents de demain dans la rubrique Eurosport-Scouting. Twitter : @VB_Eurosport.
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7394
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar c_doux_nous_mMm » 26.07.2013 23:17

buffon a écrit :Vainqueur de la Copa Libertadores avec l'Atletico Mineiro, Ronaldinho affiche désormais un palmarès unique dans l'histoire du football.

C'était déjà un joueur hors-norme avec un énorme palmarès. Mais Ronaldinho n'a décidément pas de limite. Mercredi soir, il a ajouté une ligne supplémentaire et prestigieuse à un CV long comme le bras en remportant la Copa Libertadores, l'équivalent de la Ligue des champions en Amérique du Sud. Une première pour "Ronnie" et pour son club, l'Atletico Mineiro, revenu de l'enfer pour effacer la défaite du match aller (2-0) face à l'Olimpia Asuncion avant de s'imposer aux tirs au but à Belo Horizonte.

Son palmarès ne ressemble à présent à aucun autre. Avec cette Copa Libertadores, Ronaldinho est entré dans le clan très fermé des joueurs qui ont remporté la compétition la plus prestigieuse en club à la fois en Europe et en Amérique du Sud (avec Cafu, Dida, Roque Junior, Carlos Tevez et Walter Samuel). Mais Ronnie, champion d'Espagne (2005, 2006) et vainqueur de la Ligue des champions (2006) avec le FC Barcelone, champion d'Italie avec Milan (2011), de l'état de Rio avec Flamengo (2011) et de celui de Minas Gerais avec l'Atletico Mineiro (2013), a aussi réussi le tour de force de remporter la Coupe du monde (2002), la Copa America (1999) et la Coupe des Confédérations (2005) avec la sélection brésilienne. En ajoutant le titre individuel suprême, le Ballon d'or, qu'il a obtenu en 2005, cela donne un palmarès unique dans l'histoire du football.

"Tout le monde disait que j'étais fini, et que j'arrivais dans une équipe de renégats"

Difficile de ne pas voir un clin d'œil dans ce scénario. Car Ronaldinho revient de loin lui aussi. Il y a un peu plus d'un an, la star auriverde quittait Flamengo avec fracas, après un litige financier avec le club carioca qui ne lui avait plus versé de salaire depuis plusieurs mois. Peu de clubs brésiliens étaient prêts à prendre le risque de s'offrir un joueur aux revenus colossaux, et critiqué pour ses performances performance en dents de scie et son manque de professionnalisme. A commencer par le Gremio, son club formateur. "C'est une blague, avait répondu Paulo Pelaipe, le directeur sportif du club de Porto Alegre, à la question d'un éventuel intérêt pour l'ancien prodige local. Heureusement qu'il n'a pas choisi le Gremio pour revenir en 2010. Maintenant, c'est le problème de Flamengo !"

L'Atletico Mineiro n'a pas eu peur du problème et a tenté ce pari. Le club de Belo Horizonte ne s'en plaint pas aujourd'hui. Ronnie non plus. Il y a un an, il était un joueur discrédité dans tout le Brésil. Aujourd'hui, il est redevenu l'une des plus grandes stars d'un football brésilien qui n'en manque pourtant pas. Un retour au premier plan concrétisé par le titre le plus prestigieux pour les clubs sud-américains. "Je suis retourné au Brésil pour ça, gagner la Copa Libertadores. C'était le titre qui me manquait. Tout le monde disait que j'étais fini, et que j'arrivais dans une équipe de renégats. Ils peuvent toujours parler maintenant", a lancé l'ancien joueur du PSG, euphorique, au coup de sifflet final.

C'est d'autant plus fort que Ronaldinho ne s'est jamais renié. Son goût pour la fête se lit sur ce sourire qu'il affiche invariablement, sur le terrain comme en dehors, à 33 ans passés. Plus que n'importe quel autre joueur, il a savouré les plaisirs qui s'offrent aux footballeurs comme on croque dans un gâteau avec gourmandise. Son amour pour la vie nocturne a parfois donné l'impression d'être un obstacle à la brillante carrière que son talent appelait. Il n'en a rien été. Cette Copa Libertadores n'en est peut-être pas la dernière preuve. Grâce à elle, Ronaldinho participera vraisemblablement au prochain Mondial des Clubs avec l'Atletico Mineiro. L'un des rares titres qui manque encore au palmarès monumental de ce joueur hors-norme.

Ronaldinho (Atletico Mineiro), vainqueur de la Copa Libertadores, a un palmarès unique - Football - Copa Libertadores



A propos de l'auteur
Vincent BREGEVIN - Eurosport
Entré à Eurosport en 2003, Vincent Brégevin est spécialiste du football. Il suit notamment l’actualité des grands clubs européens et du mercato. Il étudie les évolutions du jeu et à la révélation des talents de demain dans la rubrique Eurosport-Scouting. Twitter : @VB_Eurosport.

Ben voilà "Petit Prince", tu sais ce qu'il te reste à gagner pour devenir le dieu du foot inatteignable. O:-)
On t'attend pour...
... La coupe Suisse avec la recordteam mondiale... 12 finales, 12 victoires. Viens pour la 13e *. :lol:
:bye: :biere:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!" = https://www.100-days.net/fr/projekt/le-reve-de-coralie/
Avatar du membre
Sparrow
Alcoolique fini
Alcoolique fini
Messages : 2817
Enregistré le : 01.02.2013 23:04
Place au stade : Gradin Nord

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar Sparrow » 27.07.2013 02:56

c_doux_nous_mMm a écrit :
buffon a écrit :Vainqueur de la Copa Libertadores avec l'Atletico Mineiro, Ronaldinho affiche désormais un palmarès unique dans l'histoire du football.

C'était déjà un joueur hors-norme avec un énorme palmarès. Mais Ronaldinho n'a décidément pas de limite. Mercredi soir, il a ajouté une ligne supplémentaire et prestigieuse à un CV long comme le bras en remportant la Copa Libertadores, l'équivalent de la Ligue des champions en Amérique du Sud. Une première pour "Ronnie" et pour son club, l'Atletico Mineiro, revenu de l'enfer pour effacer la défaite du match aller (2-0) face à l'Olimpia Asuncion avant de s'imposer aux tirs au but à Belo Horizonte.

Son palmarès ne ressemble à présent à aucun autre. Avec cette Copa Libertadores, Ronaldinho est entré dans le clan très fermé des joueurs qui ont remporté la compétition la plus prestigieuse en club à la fois en Europe et en Amérique du Sud (avec Cafu, Dida, Roque Junior, Carlos Tevez et Walter Samuel). Mais Ronnie, champion d'Espagne (2005, 2006) et vainqueur de la Ligue des champions (2006) avec le FC Barcelone, champion d'Italie avec Milan (2011), de l'état de Rio avec Flamengo (2011) et de celui de Minas Gerais avec l'Atletico Mineiro (2013), a aussi réussi le tour de force de remporter la Coupe du monde (2002), la Copa America (1999) et la Coupe des Confédérations (2005) avec la sélection brésilienne. En ajoutant le titre individuel suprême, le Ballon d'or, qu'il a obtenu en 2005, cela donne un palmarès unique dans l'histoire du football.

"Tout le monde disait que j'étais fini, et que j'arrivais dans une équipe de renégats"

Difficile de ne pas voir un clin d'œil dans ce scénario. Car Ronaldinho revient de loin lui aussi. Il y a un peu plus d'un an, la star auriverde quittait Flamengo avec fracas, après un litige financier avec le club carioca qui ne lui avait plus versé de salaire depuis plusieurs mois. Peu de clubs brésiliens étaient prêts à prendre le risque de s'offrir un joueur aux revenus colossaux, et critiqué pour ses performances performance en dents de scie et son manque de professionnalisme. A commencer par le Gremio, son club formateur. "C'est une blague, avait répondu Paulo Pelaipe, le directeur sportif du club de Porto Alegre, à la question d'un éventuel intérêt pour l'ancien prodige local. Heureusement qu'il n'a pas choisi le Gremio pour revenir en 2010. Maintenant, c'est le problème de Flamengo !"

L'Atletico Mineiro n'a pas eu peur du problème et a tenté ce pari. Le club de Belo Horizonte ne s'en plaint pas aujourd'hui. Ronnie non plus. Il y a un an, il était un joueur discrédité dans tout le Brésil. Aujourd'hui, il est redevenu l'une des plus grandes stars d'un football brésilien qui n'en manque pourtant pas. Un retour au premier plan concrétisé par le titre le plus prestigieux pour les clubs sud-américains. "Je suis retourné au Brésil pour ça, gagner la Copa Libertadores. C'était le titre qui me manquait. Tout le monde disait que j'étais fini, et que j'arrivais dans une équipe de renégats. Ils peuvent toujours parler maintenant", a lancé l'ancien joueur du PSG, euphorique, au coup de sifflet final.

C'est d'autant plus fort que Ronaldinho ne s'est jamais renié. Son goût pour la fête se lit sur ce sourire qu'il affiche invariablement, sur le terrain comme en dehors, à 33 ans passés. Plus que n'importe quel autre joueur, il a savouré les plaisirs qui s'offrent aux footballeurs comme on croque dans un gâteau avec gourmandise. Son amour pour la vie nocturne a parfois donné l'impression d'être un obstacle à la brillante carrière que son talent appelait. Il n'en a rien été. Cette Copa Libertadores n'en est peut-être pas la dernière preuve. Grâce à elle, Ronaldinho participera vraisemblablement au prochain Mondial des Clubs avec l'Atletico Mineiro. L'un des rares titres qui manque encore au palmarès monumental de ce joueur hors-norme.

Ronaldinho (Atletico Mineiro), vainqueur de la Copa Libertadores, a un palmarès unique - Football - Copa Libertadores



A propos de l'auteur
Vincent BREGEVIN - Eurosport
Entré à Eurosport en 2003, Vincent Brégevin est spécialiste du football. Il suit notamment l’actualité des grands clubs européens et du mercato. Il étudie les évolutions du jeu et à la révélation des talents de demain dans la rubrique Eurosport-Scouting. Twitter : @VB_Eurosport.

Ben voilà "Petit Prince", tu sais ce qu'il te reste à gagner pour devenir le dieu du foot inatteignable. O:-)
On t'attend pour...
... La coupe Suisse avec la recordteam mondiale... 12 finales, 12 victoires. Viens pour la 13e *. :lol:
:bye: :biere:


Sacré C_Doux :lol: qui sait après le mondial ^^
SEMPER SEDUNUM - Pour un Tourbillon vivant www.animasion.ch
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 27.08.2013 20:43

buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 01.01.2014 08:50

Ce mardi, Ronaldinho a été élu meilleur joueur d'Amérique du Sud à l'issue de la saison 2013. L'attaquant de l'Atlético Mineiro a devancé Neymar (à Santos en début d'année) et Maxi Rodriguez (Newell's). Neymar, désormais au Barça, avait remporté ce titre honorifique en 2011 et 2012.

france football
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10406
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: [AmSud et Centrale] Quelques niouzes

Messagepar buffon » 10.01.2014 20:26

Ronaldinho n'ira pas au Besiktas. L'ancien joueur du PSG, qui était en fin de contrat, a prolongé son bail avec l'Atlético Mineiro, a annoncé le club brésilien jeudi.

france football

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité