FIFA - UEFA [we care about money]

Forum de discussion sur le football étranger
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 26.11.2013 11:51

Voilà, ils l'ont eu leur "os car" (ballon d'or(dure))." :doh:

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/stor ... e-14942598
La honte totale même sans ce qui se passe au Qatar. :nul: - Aussi à :livre: Détective... :biere:


(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6627
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 14.12.2013 18:34

Le président de la FIFA empêche la publication de caricatures

Un dessinateur et entraîneur de football danois ne pourra pas publier pour l'heure des caricatures du président de la FIFA Sepp Blatter. Le Tribunal de district de Zurich a donné raison au Haut-Valaisan, estimant que la publication intitulée "The Platter Cartoons" porterait atteinte à son honneur.

Même si "Platter", le personnage représenté par la caricature, portait un nom modifié et bien que le dessinateur danois évoquait une personne fictive, le lecteur moyen aurait aisément reconnu qu'il faisait allusion au président de la FIFA, peut-il être lu dans la décision du tribunal.

Les caricatures sont susceptibles de porter atteinte à l'honneur professionnel et social de Sepp Blatter et de déprécier "sensiblement" la réputation de la Fédération internationale de football (FIFA), selon le juge. Le dessinateur ne peut pas invoquer la liberté artistique car les images portent atteinte à la sphère privée de Sepp Blatter et le mettent en lien avec une idéologie raciste.

Si le Danois publie ses caricatures malgré ce jugement, relayé par le site internet alémanique Tagesanzeiger/Newsnetz, il s'expose à une amende pouvant atteindre 10'000 francs.

(ats / 14.12.2013 14h02)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 07.02.2014 20:09

(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 03.05.2014 10:44

J'adore le début du chapeau: "Le travail des experts...", çc un peu là...

http://www.20min.ch/ro/sports/football/ ... s-28657336
Au moins ou au plus, ils enquêtent. :bye:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
al-skweek
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 4131
Enregistré le : 18.04.2006 14:56
Localisation : KOP RACLETTE
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar al-skweek » 06.05.2014 21:16

Si vous perdez la finale, vous serez donc le principal responsable?
"Oui. Ce ne sera ni Zeidler ni Fournier. En cas de défaite le 25 mai, j’assumerai la responsabilité de ce résultat. " CC, 12.05.2017
Mr. Blonde
Modérateur
Modérateur
Messages : 4158
Enregistré le : 27.02.2012 14:28
Place au stade : derrière ma bière
Localisation : au fond du trou

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar Mr. Blonde » 03.06.2014 20:40

"La victoire a cent pères mais la défaite est orpheline"
John F. Kennedy
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 28.06.2014 23:09

Il y en a vraiment qui sont butés avec leurs 5 arbitres dont deux qui sont transparents et donnent rarement leur avis. :doh:

http://www.lematin.ch/CM2014/coulisses/ ... y/29184365

Avec le temps qui passe, je préfère de loin notre "bon" Valaisan O:-) que cet ex du rectangle vert qui est trop coincé. :doh:

Hopp Wallis, encore un tour au sommet. :bien:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
al-skweek
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 4131
Enregistré le : 18.04.2006 14:56
Localisation : KOP RACLETTE
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar al-skweek » 28.06.2014 23:53

c_doux_nous_mMm a écrit :Il y en a vraiment qui sont butés avec leurs 5 arbitres dont deux qui sont transparents et donnent rarement leur avis. :doh:

http://www.lematin.ch/CM2014/coulisses/ ... y/29184365

Avec le temps qui passe, je préfère de loin notre "bon" Valaisan O:-) que cet ex du rectangle vert qui est trop coincé. :doh:

Hopp Wallis, encore un tour au sommet. :bien:


Mais qu'est ce que tu peux être bête avec ton chauvinisme pathétique.
Si vous perdez la finale, vous serez donc le principal responsable?
"Oui. Ce ne sera ni Zeidler ni Fournier. En cas de défaite le 25 mai, j’assumerai la responsabilité de ce résultat. " CC, 12.05.2017
Avatar du membre
info-g
Modérateur
Modérateur
Messages : 2189
Enregistré le : 22.04.2005 12:15
Place au stade : GN
Localisation : Fond de vallée

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar info-g » 30.06.2014 11:37

al-skweek a écrit :
c_doux_nous_mMm a écrit :Il y en a vraiment qui sont butés avec leurs 5 arbitres dont deux qui sont transparents et donnent rarement leur avis. :doh:

http://www.lematin.ch/CM2014/coulisses/ ... y/29184365

Avec le temps qui passe, je préfère de loin notre "bon" Valaisan O:-) que cet ex du rectangle vert qui est trop coincé. :doh:

Hopp Wallis, encore un tour au sommet. :bien:


Mais qu'est ce que tu peux être bête avec ton chauvinisme pathétique.


Comment peut-on encore décemment accorder le moindre crédit au vieux Blatter, dépassé par les événements et qui s'accroche à son trône pour ne pas sombrer corps et biens... Même si la technologie sur la ligne de but représente une avancée, le fait que cette avancée n'ait pas pu avoir lieu plus vite est imputable à la FIFA.

Mais je te rejoins sur un point, Platini est encore plus lamentable.
I'm forever blowing bubbles, pretty bubbles in the air!
Avatar du membre
Mystik
Arbitre
Messages : 13454
Enregistré le : 18.01.2004 16:45

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar Mystik » 30.06.2014 20:06

Ce que je n'aime pas dans ces grandes institutions, c'est que les réformes se font au compte-goutte.

Les gens qui briguent le pouvoir sont en grande majorité des conservateurs qui n'aiment pas le changement ou ne veulent pas changer de peur de perdre leur pouvoir lors des prochaines élections.

Il faut dire aussi que la grande majorité de ces gens sont aussi au moins 60 bougies sur le gâteau et donc sont nés au temps où on se déplaçait encore à dos d'âne. Ils n'ont pas compris que si leur vie s'est améliorée, c'est grâce au progrès. Qu'ils en fassent de même avec le foot.

Mnt ces ânes se déplacent en limousine mais refusent toujours le progrès. Par contre, quand il s'agit d'encaisser un chèque sonnant et trébuchant avant de glisser le mot "Qatar" dans l'urne, tout le monde demande à ce que le progrès soit dans les stades!
La vie est comme un pénis : simple, décontractée, détendue et reposante. Ce sont les femmes qui la rendent dur. (Confusius)
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10449
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar buffon » 09.08.2014 22:46

Avatar du membre
seb
Posteur invétéré
Posteur invétéré
Messages : 257
Enregistré le : 31.03.2006 10:56
Place au stade : Gradin nord
Localisation : LIGURIA

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar seb » 14.09.2014 03:22

Les règles de l’UEFA ne brident pas l’inflation des transferts

Le Temps,Servan Peca, Mercredi 03 septembre 2014
FOOTBALL

Les clubs anglais ont acheté pour 1,28 milliard de francs de joueurs, durant l’été. Ce nouveau record intervient alors que le fair-play financier est entré en vigueur

Record battu. En Angleterre, les clubs de Premier League ont dépensé 835 millions de livres sterling (1,28 milliard de francs), durant la période dédiée aux transferts de joueurs, qui a débuté mi-juin et s’est achevée lundi soir. Alors que doit encore intervenir le mercato d’hiver, cette somme est déjà plus élevée que celle de l’ensemble de la saison précédente (1,15 milliard de francs). En dix ans, les coûts ont augmenté de 315% outre-Manche.

Un paradoxe, alors que vient d’entrer en vigueur le fair-play financier de l’association européenne de football (UEFA), un règlement censé ramener les clubs à la raison, exigeant d’eux qu’ils ne dépensent pas plus que ce qu’ils gagnent.

3 milliards de droits d’image

Selon Dan Jones, spécialiste du sport business chez Deloitte, cette situation n’a rien d’illogique. Pour avoir le droit de dépenser plus, les Arsenal, Chelsea, Manchester et autres Liverpool gagnent plus. «Ils continuent de bénéficier d’une augmentation de leurs ressources, résultat d’un nouveau contrat de droits de diffusion, qui se traduit en investissements dans des joueurs», explique-t-il à la BBC.

Les chaînes Sky et BT Sport ont investi plus de 3 milliards de livres sterling pour diffuser le championnat sur le territoire britannique de 2013 à 2016. C’est presque le double du précédent contrat. Et c’est compter sans la popularité grandissante du football anglais dans de nouveaux marchés, aux Etats-Unis et en Asie notamment. Ainsi, à l’issue du dernier championnat, en mai, chacune des 20 équipes de première division a touché 25 millions de livres de droits de diffusion de plus qu’en 2013. Les quatre premiers ont encaissé plus de 90 millions chacun.

16% de trop

Mais si ces clubs ont pu autant investir, c’est aussi parce qu’ils ont été vendeurs de joueurs. Le solde net des 20 équipes anglaises s’élève ainsi à environ 400 millions de livres, a calculé le site Sportingintelligence.com.

Néanmoins, l’inflation est toujours d’actualité, affirme l’Observatoire du football, du Centre international d’étude du sport (CIES), à Neuchâtel. En moyenne, les clubs d’Angleterre, d’Espagne, d’Italie, d’Allemagne et de France ont surpayé leurs achats de 16%, cet été, par rapport aux cinq dernières années.

C’est le résultat, analyse l’étude diffusée mardi, d’une poignée de transactions réalisée par les très grands clubs. Recruté par Manchester United pour 90 millions de francs, l’Argentin Angel Di Maria aurait par exemple été surévalué de 36 millions.
Old Bastards Sion - Constantin dégage
Avatar du membre
seb
Posteur invétéré
Posteur invétéré
Messages : 257
Enregistré le : 31.03.2006 10:56
Place au stade : Gradin nord
Localisation : LIGURIA

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar seb » 14.09.2014 03:29

«Le fair-play financier n’empêche pas les clubs de football de grandir»


LE TEMPS, Servan Peca
L’INTERVIEW DE GIANNI INFANTINO Samedi 06 septembre 2014

Le secrétaire général de l’UEFA défend le bilan et la légitimité des règles financières imposées aux clubs européens. Il n’y avait pas besoin d’être Einstein pour voir que ceux-ci allaient droit dans le mur, justifie-t-il

Le fair-play financier a pris. La rigueur qu’il impose à tous ceux qui investissent dans un football européen qui était promis à l’implosion s’est installée dans les habitudes. En dépit des critiques et des doutes sur l’efficacité du règlement de l’UEFA, qui exige des clubs qu’ils soient à l’équilibre financier, Gianni Infantino, le secrétaire général de l’association, se félicite des résultats acquis jusqu’ici. Même si, concède-t-il, le travail n’est pas terminé. Et qu’un autre fléau, celui des investisseurs «tiers», qui achètent et revendent des parts de joueurs à des fins spéculatives, doit être rapidement réglementé.

Le Temps: Le mercato d’été vient de se terminer, et les montants dépensés par les clubs pour acheter des joueurs ont atteint la somme de 3 milliards de dollars. Est-ce un camouflet pour le fair-play financier de l’UEFA, récemment entré en vigueur?

Gianni Infantino: I l ne faut pas se focaliser sur un seul élément. Nous n’avons jamais eu l’intention de tuer le marché des transferts. L’idée générale, c’est que les clubs ne dépensent pas plus que ce qu’ils gagnent. Cet été, nous avons bien vu ceux qui n’ont pas investi parce que le fair-play financier existe. Il y a, entre autres, les 9 clubs qui ont conclu un accord avec l’UEFA, en mai dernier [dont le Paris St-Germain et Manchester City]. Ils ont respecté leurs engagements. Ceux qui ont investi, en fait, ce sont surtout les clubs anglais [1,38 milliard de dollars]. Et la Premier League vient de conclure un nouveau contrat de droit de diffusion qui accroît les revenus de tous les clubs. Ils ont donc les res­sources supplémentaires pour dépenser plus.

– Vous ne pouvez pas nier que l’inflation se poursuit.

– Notre objectif, c’est de rendre le football européen plus durable. Ce n’est pas rien, de maîtriser un secteur économique qui pèse 15 milliards d’euros par an. Mais nous sommes en train d’y parvenir. Le fair-play financier a pris. Il est entré dans les habitudes, les finances des clubs sont en train de s’assainir, les chiffres le montrent.

– Quels chiffres?

– D’abord, et c’est le premier point du fair-play financier qui est entré en vigueur, les arriérés de paiements. Donc les sommes qu’un club doit à un autre club, à ses employés ou au fisc de son pays, via des impôts ou des charges sociales. En juin 2011, les 237 clubs participant aux compétitions européennes affichaient des retards de paiements de 57 millions d’euros. Des sanctions ont été prises, certains clubs ont même été exclus de nos compétitions. Mais en juin 2014, le total de ces arriérés de paiements ne s’élevait plus qu’à 8 millions.

– Mais les salaires des joueurs, par exemple, sont toujours très élevés.

– C’est un autre indicateur clé que nous surveillons. En 2009, les revenus des 700 clubs évoluant en première division en Europe étaient en hausse de 3%. Les salaires, eux, avaient augmenté de 14%! Il n’y a pas besoin d’être Einstein pour comprendre qu’ils allaient droit dans le mur! Nous avons donc agi et en 2013, pour la première fois depuis cinq ans, les revenus (+5,8%) ont plus augmenté que les salaires (+3,7%).

– Malgré tout, les clubs continuent d’afficher des pertes.

– En 2011, ces pertes culminaient à 1,7 milliard d’euros. Sur une seule année! En 2013, elles ont baissé à 800 millions. Le virage est donc amorcé. Mais c’est vrai, il reste encore du travail, avant d’arriver au but.

– L’UEFA joue-t-elle sa crédibilité, avec ce fair-play financier?

– Au vu de ce que l’UEFA a déjà réalisé dans son histoire, elle bénéficie d’une immense crédibilité. Cela dit, je ne pense pas que celle-ci soit en jeu aujourd’hui. Si nous avons décidé de rétablir les finances du football européen, c’est par nécessité, et non pas pour améliorer notre crédibilité. La situation devenait dangereuse. C’est une chose de prôner la bonne gouvernance, une autre est d’agir en ce sens.

– Des critiques émergent toutefois sur les lacunes ou les omissions de ce règlement.

– Il y a toujours des critiques, c’est normal. Rappelons toutefois que ce règlement a été établi en accord avec toutes les parties prenantes, c’est-à-dire les clubs, les joueurs et les associations nationales. Pour l’instant, en tout cas, nous avons réussi à stabiliser la machine. Et soulignons aussi que le fair-play financier n’est pas gravé dans la pierre! Il peut faire l’objet d’adaptations, si nécessaire. Nous en discuterons en octobre, et une fois par année, avec les principaux concernés.

– Certains considèrent que vous avez oublié de prendre en compte le niveau d’endettement des clubs.

– C’est une question qui est débattue depuis le début du projet, en 2009. Mais il est faux de dire que la dette n’entre pas en compte. Ceux qui s’endettent, ce qui n’est, en soi, pas négatif, doivent pouvoir assumer la charge de ce crédit. Soit le remboursement et les intérêts. Cette charge réduit d’autant leurs capacités à investir, puisqu’ils doivent être à l’équilibre. Et, bien souvent, les clubs possèdent des actifs tels que leur stade, leur centre d’entraînement, qui couvrent une bonne partie ou la totalité du montant de leur dette. Rien n’exclut toutefois que cette problématique soit un jour remise sur la table.

– Il y a aussi une plainte en cours, déposée par un agent de joueur, qui estime que ce règlement est anticoncurrentiel car il empêche les clubs ambitieux d’investir et il protège ainsi les très grands clubs.

– Le fair-play financier n’empêche pas de grandir, il soutient ceux qui veulent le faire de manière saine. L’argument du plaignant est… kafkaïen. Quoi qu’il en soit la Commission européenne s’est déjà prononcée en notre faveur.

– Justement, dans les deux soutiens publics que vous a apportés la Commission, il a été d’abord question d’aides d’Etat, ensuite de l’illégitimité de la plainte, car un agent de joueur n’est pas directement concerné. Mais jamais Bruxelles ne s’est prononcé sur le fond, c’est-à-dire sur la question de savoir si ce règlement est anticoncurrentiel ou s’il ne l’est pas.

– La Commission, mais aussi le Parlement et le Conseil de l’Europe, a toujours soutenu le fair-play financier. Tous ceux qui sont directement concernés y sont également favorables. En 15 ans, je n’ai jamais vu une telle unité autour d’un projet. La seule plainte émane d’un agent qui craint que ses revenus ne baissent, en raison des limites à l’investissement. A mon avis, si cette plainte était pertinente, et s’il y avait eu la moindre indication, aux yeux de la Commission, qu’il pouvait y avoir un quelconque problème avec le droit de la concurrence, elle se serait empressée de le faire savoir. Au contraire, elle a annoncé son intention de rejeter cette plainte.

– L’agent de l’attaquant colombien de Monaco Radamel Falcao, qui vient de faire l’objet d’un prêt payant avec option d’achat à Manchester United, a déclaré qu’il s’agissait en fait d’un transfert mais que sa forme permettait de contourner les règles du fair-play financier, en échelonnant la dépense de l’acheteur. Qu’en pensez-vous?

– Personnellement, je n’aime pas tellement les prêts de joueurs. Mais ils sont autorisés. Néanmoins, nos instances de contrôle se pencheront sur ce genre de cas et veilleront à ce qu’ils soient conformes au fair-play financier. Il est aussi à noter que, en général, le paiement de transferts «normaux» est lui aussi échelonné et fait l’objet d’amortissements réguliers, de la même manière qu’un prêt.

– Cet agent de joueur, c’est Jorge Mendes, bien connu dans le milieu parce qu’il détient des droits économiques – des parts – de certains joueurs. Cette financiarisation des sportifs est-elle un problème?

– La problématique des «tierces parties» [des investisseurs externes propriétaires de joueurs] est une de nos plus grandes inquiétudes. Le marché des transferts est aujour­d’hui totalement dérégulé et sans aucune transparence. Nous savons que des sommes importantes entrent et sortent du système sans aucun contrôle. Ces tierces parties, puisqu’elles cherchent à encaisser des plus-values, n’ont qu’une ambition: multiplier le nombre de transferts et leurs sommes.

– Prévoyez-vous une réglementation spécifique?

– Nous voulons l’interdire! A l’image des Anglais ou des Français, nous prévoyons d’interdire aux clubs participant à nos compétitions de faire évoluer des joueurs dont les droits économiques appartiennent à une tierce partie.

– Quel est votre calendrier?

– En fait, il revient d’abord à la FIFA d’agir. Dans son règlement sur les transferts, il est déjà stipulé qu’un transfert ne peut pas être influencé par une tierce personne. Il y a déjà eu des cas avérés. Mais rien n’a jamais été fait. Aujourd’hui, plusieurs études sur le sujet ont été commandées par la FIFA, qui s’y penche en ce moment même. Nous avons décidé d’attendre sa décision. Et si elle ne fait rien, nous agirons. Il n’y a que du négatif dans ce dossier.

– Il se dit que la FIFA tergiverse parce qu’elle a découvert l’ampleur et la complexité de ce maillage financier. Comment l’UEFA compte-t-elle procéder, le cas échéant?

– Il ne s’agirait pas de tout interdire d’un seul coup. Notre intervention serait progressive. Nous sommes très conscients que certains clubs ont érigé leur modèle d’affaires sur la base de ce système. Mais c’est vrai, c’est un sacré défi. Le réseau est, en l’état, impossible à démêler, avec des sociétés basées dans des paradis fiscaux qui détiennent des participations croisées dans des joueurs, des clubs ou des droits d’image.
Old Bastards Sion - Constantin dégage
Avatar du membre
seb
Posteur invétéré
Posteur invétéré
Messages : 257
Enregistré le : 31.03.2006 10:56
Place au stade : Gradin nord
Localisation : LIGURIA

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar seb » 14.09.2014 03:38

«Personne ne souhaite faire partir l’UEFA»

LE TEMPS, Servan Peca
GIANNI INFANTINO Samedi 06 septembre 2014

L’UEFA se sent «merveilleusement bien» dans une Suisse dont «il est faux de dire qu’elle est laxiste» avec les fédérations sportives, affirme Gianni Infantino, le secrétaire général de l’association


Le Temps: La non-candidature à la présidence de la FIFA de votre président, Michel Platini, est-elle une bonne nouvelle pour l’UEFA?

Gianni Infantino: C’est une excellente nouvelle. En ce sens que cette non-candidature était plutôt une déclaration d’amour à l’UEFA. Michel Platini possède ce charisme et cette grande force de rassemblement dont nous avons besoin.

– Certains ont évoqué son épanouissement personnel à la tête de l’association. Vous confirmez?

– Je confirme. Lui et nous aimons le football, travaillons pour lui, l’organisons. Au quotidien. On ne fait pas de la politique footballistique. Nous agissons concrètement pour ce sport.

– Michel Platini n’a néanmoins pas fermé la porte de la FIFA. Il a remis ce défi à plus tard. Est-ce qu’un numéro deux, comme vous l’êtes, peut devenir président?

– Lors de son discours, à Monaco, la semaine dernière, Michel Platini – il parlait de la FIFA – a dit qu’un secrétaire général ne devrait pas postuler pour devenir président. Il n’a ensuite pas manqué de me le faire remarquer. Le message est clair!

– Comment l’UEFA se sent-elle à Nyon?

– Merveilleusement bien. Nos relations avec les autorités sont excellentes.

– Est-elle touchée par les critiques visant parfois la Suisse, parce que considérée comme une juridiction idéale, donc trop laxiste, pour les fédérations sportives?

– Je n’ai en tout cas pas du tout l’impression que quelqu’un souhaite nous faire partir. Et il est faux de dire que la Suisse est laxiste. Elle met par exemple en place une loi visant à lutter contre la corruption dans le domaine privé. L’UEFA l’a dit et répété: elle y est totalement favorable. D’autres fédérations sportives ne le sont pas, c’est vrai.

– Donc la Suisse n’est pas moins exigeante que d’autres pays envers les associations sportives?

– C’est vrai, le cadre juridique suisse a longtemps été un élément important, dans l’installation de nombreux sièges de fédérations sportives. Mais, aujourd’hui, puisque la Suisse reprend bon nombre de lois européennes, cet argument n’est plus du tout aussi central.
Old Bastards Sion - Constantin dégage
Avatar du membre
Bastoon1
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5628
Enregistré le : 19.08.2007 21:41
Localisation : Uvrier/Sion

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar Bastoon1 » 02.11.2014 16:44

1000 Albanais sont venus protester contre la décision de L'UEFA concernant leur match en Serbie ce week-end à Nyon.
SION EST
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6627
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 04.11.2014 17:39

Emirates met fin à son partenariat avec la FIFA

Paris (awp/afp) - La compagnie aérienne Emirates a décidé de mettre fin à son partenariat avec la Fifa, dont elle était l'un des principaux sponsors, a-t-elle indiqué mardi.

"Emirates confirme sa décision de ne pas renouveler son partenariat avec la FIFA après 2014, suite à l'évaluation de la proposition contractuelle de la FIFA. En effet, cette dernière ne répondait pas aux attentes d'Emirates", a indiqué un porte-parole de la compagnie à l'AFP.

Selon les médias britanniques, Emirates aurait versé 100 millions de livres (environ 128 M EUR) sur quatre ans selon les termes du précédent contrat.

La compagnie aérienne basée à Dubaï faisait partie des six principaux partenaires de la Fifa avec Adidas, Coca Cola, Sony, Hyundai et Visa. A eux six, ils contribuent pour près de 200 millions d'euros aux recettes annuelles de la Fifa.

"Emirates a déjà informé la Fifa en juin 2012 de la restructuration de sa stratégie de parrainage, une décision respectée par la Fifa. Du fait des négociations en cours, nous ne pouvons pas fournir davantage d'informations sur les futurs partenaires", a de son côté indiqué un porte-parole de la Fifa, interrogé par l'AFP.

afp/jq

(AWP / 04.11.2014 17h12)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 04.11.2014 20:48

nufc a écrit :Emirates met fin à son partenariat avec la FIFA

Paris (awp/afp) - La compagnie aérienne Emirates a décidé de mettre fin à son partenariat avec la Fifa, dont elle était l'un des principaux sponsors, a-t-elle indiqué mardi.

"Emirates confirme sa décision de ne pas renouveler son partenariat avec la FIFA après 2014, suite à l'évaluation de la proposition contractuelle de la FIFA. En effet, cette dernière ne répondait pas aux attentes d'Emirates", a indiqué un porte-parole de la compagnie à l'AFP.

Selon les médias britanniques, Emirates aurait versé 100 millions de livres (environ 128 M EUR) sur quatre ans selon les termes du précédent contrat.

La compagnie aérienne basée à Dubaï faisait partie des six principaux partenaires de la Fifa avec Adidas, Coca Cola, Sony, Hyundai et Visa. A eux six, ils contribuent pour près de 200 millions d'euros aux recettes annuelles de la Fifa.

"Emirates a déjà informé la Fifa en juin 2012 de la restructuration de sa stratégie de parrainage, une décision respectée par la Fifa. Du fait des négociations en cours, nous ne pouvons pas fournir davantage d'informations sur les futurs partenaires", a de son côté indiqué un porte-parole de la Fifa, interrogé par l'AFP.

afp/jq

(AWP / 04.11.2014 17h12)

Hopp Swiss... Ou pas? :siffle:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6627
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 08.11.2014 17:02

Mondial-2015 - le Canada refuse la médiation et promet des terrains synthétiques

Montréal - La fédération de football canadien a refusé vendredi la médiation proposée par un tribunal dans le différend entre les footballeuses, cette fédération et la FIFA sur le type de terrain, gazon naturel ou synthétique, pour le prochain Mondial féminin en 2015 au Canada.

Vendredi à Toronto, une juge du Tribunal des droits de la personne d'Ontario a offert d'organiser une médiation et a donné sept jours aux parties pour accepter cette procédure d'arbitrage afin de tenter de régler le différend, la Fédération internationale de football (FIFA) pouvant également y prendre part.

Des joueuses venant aussi bien des Etats-Unis, que de France ou du Brésil, et emmenées par la célèbre joueuse professionnelle américaine Abby Wambach, avaient porté plainte devant ce tribunal, estimant être victimes de discrimination sexuelle car les coupes du monde masculines et féminines antérieures ont eu lieu sur des terrains en gazon naturel.

La Coupe du monde FIFA de football dames doit se dérouler du 6 juin au 5 juillet 2015 sur des terrains en synthétique qui équipent les stades de Vancouver, Edmonton, Winnipeg, Ottawa, Montréal et Moncton.

Dans ses attendus, la juge Jo-Anne Pickel a estimé que des éléments plaidaient à la fois en faveur et contre les plaignantes mais que le temps imparti pour examiner sur le fond ce dossier était trop court.

Les dates de la Coupe du monde féminine au Canada en 2015 approchent rapidement et, en conséquence, pour jouer sur de l'herbe naturelle, la préparation des terrains devrait commencer dès le début de l'année 2015.

Les organisateurs, représentés par la fédération canadienne (ASC), avaient demandé au tribunal de rejeter la plainte au motif que les plaignantes avaient attendu 18 mois entre le moment de l'annonce des terrains retenus pour cette compétition et leur action en justice. La Fifa quant à elle n'avait pas reconnu la compétence du tribunal en la matière.

Dans un communiqué, l'ASC a indiqué avoir d'ores et déjà averti le tribunal qu'elle n'avait pas l'intention de participer à une médiation préalable sur ce dossier.

La fédération s'est dite satisfaite de la décision du tribunal de ne pas se saisir de la plainte des joueuses.

Nous continuons d'aller de l'avant avec nos préparatifs d'une compétition mondiale sur des terrains synthétiques certifiés de bonne qualité, affirme le président de l'ASC, Victor Montagliani, cité dans le communiqué.

(©AFP / 08 novembre 2014 05h30)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 27.11.2014 22:09

V-( COUP DE GUEULE V-(

Il y en a marre de cette "tricherie" dans les matches de foot. ça en devient irritant pour les yeux.

:doh:
Là, c'est le penalty accordé au FCZ quand il n'y a aucune faute.
Hier, c'était Sergio Ramos qui boxe le ballon dans les seize mètres du FCB.
:doh:
Seppi... C'est pour quand les caméras, pour revisionner les actions litigieuses, comme au rugby? :fache:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 27.01.2015 22:29

On n'a pas fini de rire cette fois. :lol:

http://www.lematin.ch/sports/football/c ... y/22722970

Les "mais de quoi je me mêle (Cd'E)" qui se mettent en branle. :doh:
Ils ont pas des choses plus importantes à gérer qu'un jeu de terrain avec 22 gulus qui courent après un ballon?

Ah oui c'est vrai quand il y a... money, money, money... faut s'en mêler (s'emmêler) les pinceaux. :bye:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Mr. Blonde
Modérateur
Modérateur
Messages : 4158
Enregistré le : 27.02.2012 14:28
Place au stade : derrière ma bière
Localisation : au fond du trou

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar Mr. Blonde » 27.01.2015 23:11

Ils ne cherchent pas à gérer le jeu mais plutôt les p€trodo££ar$ qui parasitent le jeu et ne profitent qu'aux margoulins.

Tant mieux si un souffle nouveau fait trembler les pantalons des rois du beau jeu et amoureux du football... :siffle:


[video]http://m.youtube.com/watch?v=qf0RxRorBv0#[/video]
"La victoire a cent pères mais la défaite est orpheline"
John F. Kennedy
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10449
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar buffon » 19.03.2015 17:16

Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6627
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 20.03.2015 10:46

FIFA: le National refuse de modifier les règles d'imposition

L'exonération fiscale des associations sportives internationales devrait rester possible. Par 116 voix contre 67, le National a refusé vendredi de revoir les règles et de prévoir dans tous les cas une imposition des activités commerciales.

Une pétition de la Jeunesse socialiste est à l'origine du débat. Elle demandait de supprimer les exonérations et allègements fiscaux concédés à la Fédération internationale de football association (FIFA). Cette dernière conteste ce statut privilégié.

Les bénéfices de la FIFA sont assujettis à l’impôt fédéral direct au taux de 4,25 % et à l'impôt cantonal zurichois au taux de 4 %, a fait remarquer Roland Büchel (UDC/SG) au nom de la commission. Selon les données fournies par la Fédération, cette dernière a déboursé quelque 17 millions de francs en 2012 puis en 2013.

Soixante fois moins
D'une manière plus générale, la majorité de droite ne veut pas toucher à la possibilité offerte aux cantons d'exonérer les sociétés poursuivant des buts de service public ou d’utilité publique de l'impôt sur le bénéfice affecté à ces buts. Cette disposition est valable pour toutes les associations sportives internationales et leurs confédérations qui sont affiliées au Comité international olympique.

Personne ne comprend pourquoi la FIFA a le même statut fiscal qu'un groupe de yodleurs de l'Oberland bernois, a critiqué Cédric Wermuth (PS/AG). Comme elle est considérée comme une association, elle paie 60 fois moins que si elle était taxée comme un grand groupe du divertissement.

La gauche voulait charger le Conseil fédéral de préparer un projet visant à assujettir les grandes associations sportives au régime d’imposition ordinaire pour leurs activités dégageant des bénéfices de nature commerciale.

(ats / 20.03.2015 10h30)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 18.05.2015 12:26

Et le voilà qu'il retourne sa veste encore une fois. :doh:

http://www.20min.ch/ro/sports/football/ ... i-29547653

Il en devient risible ce président. :bye:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 20.05.2015 22:34

La mascarade des gaillards. :lol: Comme on chanterait au stade: "ils ont les ChoCottes". :fete:

http://www.lematin.ch/sports/football/f ... y/10423110
http://www.lematin.ch/sports/football/f ... y/17998666

Blatter, depuis 40 ans à la FIFA, dont 17 à la présidence, "a une capacité à rendre les gens dépendants ou redevables, mais pas au sens où ils le regrettent: ces gens savent ce qu'ils ont avec Blatter, ils ne savent pas ce qu'ils auront avec un autre".


En une phrase, on connaît le vainqueur. :siffle:

Un peu comme nous avec CC et le FC Sion.
"Avec CC, on sait ce que l'on a, avec un autre...". :bye:
:biere:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
Bastoon1
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5628
Enregistré le : 19.08.2007 21:41
Localisation : Uvrier/Sion

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar Bastoon1 » 22.05.2015 07:06

Le portugais "Figo" retire également sa candidature. Pensez-vous que Blatter sera réélu?
SION EST
Avatar du membre
epiney_9
Adorateur profane
Adorateur profane
Messages : 1195
Enregistré le : 18.05.2010 16:56
Place au stade : A gauche
Localisation : Sur l'aile gauche

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar epiney_9 » 22.05.2015 07:20

Bastoon1 a écrit :Le portugais "Figo" retire également sa candidature. Pensez-vous que Blatter sera réélu?


Difficile à dire... Ça dépendra si l'alliance prévue entre les trois autres candidats fonctionnera...
Avatar du membre
c_doux_nous_mMm
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 7433
Enregistré le : 30.06.2011 22:39
Localisation : SionnoiS/Valaisan dans l'Espace... 13 Étoiles ou Black Rock City
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar c_doux_nous_mMm » 22.05.2015 10:00

S'ils restaient les trois, ils se seraient bouffés les voix.
Donc ils font alliance avec celui qui a le plus... de sous mais pas de soutiens.

Mais l'homme présente aussi des handicaps: Il n'est pas président de la Confédération asiatique (AFC) dont dépend son pays, la Jordanie. C'est le cheikh du Bahreïn Salman bin Ebrahim al Khalifa qui occupe ce poste et il est un fervent supporteur de "Sepp" Blatter.


Faut pas espérer une défaite de Seppi, sinon ça va être une grosse déception pour ceux qui voient sa fin de pouvoir à la FIFA.

C'est le Valais qui tient les rênes du foot mondial et faut que ça continue. :bien:
Seppi, Il va faire comme Luisier avec le FC Sion, il va former CC. :lol:
(___)
(o|o)
_(")_
(-)(-)___"SI ON est uni... on sera imbattable!"
Avatar du membre
Mystik
Arbitre
Messages : 13454
Enregistré le : 18.01.2004 16:45

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar Mystik » 22.05.2015 18:44

c_doux_nous_mMm a écrit :C'est le Valais qui tient les rênes du foot mondial et faut que ça continue. :bien:


SI c'est ton seul critère pour vouloir que Seppi soit élu, t'es un pauvre.

Je m'en fous de l'origine du président, je veux un qui soit compétent.
La vie est comme un pénis : simple, décontractée, détendue et reposante. Ce sont les femmes qui la rendent dur. (Confusius)
buffon
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 10449
Enregistré le : 17.06.2007 20:41
Place au stade : gradin nord
Localisation : Valais central

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar buffon » 22.05.2015 20:22

Bastoon1 a écrit :Le portugais "Figo" retire également sa candidature. Pensez-vous que Blatter sera réélu?


Il a dit clairement que ce n'est pas une élection vu qu'il y a pas de débat public....

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité