[Effectif] Vague de licenciements

Forum de discussion sur le FC Sion
Avatar du membre
supp_séd
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5489
Enregistré le : 15.08.2004 18:39
Localisation : Stade de Tourbillon

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par supp_séd »

sevyruob a écrit :Je suis toujours stupéfait de constater l’aveuglement voir l’envoûtement de certaines personnes vis à vis de M. Constantin et de ses entourloupes. .
C'est clair.

Sans exagération, ces joueurs ont une meilleure connaissance des méthodes de leur président que de la situation contractuelle dans le monde du football en situation de pandémie…

Quand t’as aucune connaissance juridique, que rien ne s’est encore passé à ce niveau-là dans le monde du sport, que tu vois d’où vient la suggestion et que cette source te fixe en plus un délai toujours aussi inexplicable à l’heure actuelle, t’es pas seulement en droit, mais en devoir de te poser des questions.

Ce délai, Constantin peine évidemment à le justifier. Comme il n’est pas un homme du genre à penser aux finances, il affirme toutefois qu’il aurait seulement profité de la situation pour tester l’engagement de ses joueurs…
Visiblement certains y croient. D’autres un peu moins. La seule chose de sûr, c’est que le manque d'engagement de nos joueurs est en corrélation totale avec leurs conditions salariales.


Footix
Posteur accoutumé
Posteur accoutumé
Messages : 171
Enregistré le : 01.06.2015 14:24
Place au stade : GN

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Footix »

sevyruob a écrit :Je suis toujours stupéfait de constater l’aveuglement voir l’envoûtement de certaines personnes vis à vis de M. Constantin et de ses entourloupes. Le pire c’est de voir des valeurs louées un jour puis reniées le lendemain pour aller dans le sens constantinien. Pour exemple cette saison , pourtant tronquée, où les mêmes personnes qui abondaient dans le sens des joueurs de notre club pour excuser Constantin qui a poussé Henchoz à la démission se retrouvent quelques mois plus tard à vomir sur ces mêmes joueurs pour excuser la manœuvre malhonnête du sieur Constantin voulant se débarrasser de quelques chiens galeux.
L'inverse est tout aussi vrai. Ceux qui désapprouvent systématiquement CC se retrouvent à défendre des joueurs qui refusent un chômage partiel de 12000.-/mois alors qu'ils les critiquaient le reste de la saison pour leur comportement de starlettes, par exemple lors du renvoi de SH.

Le problème, comme dit très justement par PM un peu plus haut, est qu'on ne peut pas condamner ou défendre en bloc CC. II a une façon très particulière de gérer le club et tombe (trop?) souvent dans la polémique. En même temps, ses deux présidences représentent la moitié du palmarès du club.
Avatar du membre
Confucius
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5918
Enregistré le : 18.06.2012 21:43

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Confucius »

Footix a écrit :En même temps, ses deux présidences représentent la moitié du palmarès du club.
Oui et ses deux présidences représentent 99% du palmarès des procédures juridiques du club :lol:
________
- Fedele, Kololli, Crettenand, Ga. Karlen, Lacroix, Ed. Fernandes, Follonier, Gr. Karlen, Morgado : même combat !
- Jacobacci sauveur de notre place en SL (saison 2017-2018) : remerciements et gratitude des supporters !
Avatar du membre
Red&White
Modérateur
Modérateur
Messages : 4399
Enregistré le : 18.01.2004 22:47
Place au stade : Gradin Nord

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Red&White »

Interview de Facchinetti: https://m.lematin.ch/articles/11956916
\o/ Sortez de la tendance ... Restez dans l'attendance \o/

Pour plus d'émotions et moins d'ambitions
Avatar du membre
Sedunum
Adorateur initié
Adorateur initié
Messages : 1283
Enregistré le : 14.05.2010 11:21

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Sedunum »

on voit encore ou ça nous mène la politique de CC. Sans forcément parler du fond (qui est autant catastrophique) on se rend compte que la forme est toujours raté, ultra-médiatisé tel un feuilleton tragi-comique. La Suisse entière (et parfois l'Europe) nous regarde en rigolant de nos faits divers, les petits potins, les pages people. Rien de sportif mais que des scandales. Constantin marche comme ça, il a un égo surdimensionné, il adore se mettre en scène, se muer en porte parole de tout et n'importe quoi, revendiquer, contester, critiquer, à peu près tout ce qui pourrait le mettre sur le devant de la scène pour attirer l'attention. Il se sent obligé de se parfaire dans son rôle d'agitateur qu'il s'est crée et qu'il a alimenté depuis des décennies. Et derrière tout ça, ne pas oublier de crier sur tous les toits que c'est lui le patron, lui qui amène le blé, lui qui prend les risques. Rappeler sans cesse qu'il n'a pas la mémoire des chiffres, sauf quand il s'agit de dire combien il met de sa poche. Par contre les 15-20 millions de Cunha on aimerait bien voir où ils sont partis.

Là encore on ne déroge pas à la règle. On subit une crise planétaire, soit. Tout le monde est chamboulé, le foot comme l'économie, toutes les entreprises ont du prendre des mesures, parfois en vitesse en s'adaptant avec les règles instaurées par le conseil fédéral. Jusqu'à là tout est ok. Constantin a voulu prendre les devants en parlant de chômage technique, au début j'ai rigolé mais force est de constaté qu'il avait raison. Il a expliqué qu'il mettrait tout le personnel du club au chômage le 28 février. J'imagine que ça ne concernait pas les joueurs. Si il est si prévoyant, pourquoi ne pas avoir inclus les joueurs, pourquoi n'avoir pas envisagé cette possibilité ? Il s'est passé plus de 2 semaines avant que l'annonce du licenciement arrive. Comme Constantin l'a lui même dit, il avait prévu, il voulait tester ses joueurs, surement se débarrasser de certains, il voulait en virer plus que 10 mais cela aurait signifié un licenciement collectif, donc il a en choisi 9. Rien que ça on est quand même en droit de se poser des questions.

Constantin, en homme malin, savait qu'en leur laissant peu de temps et d'infos, il aurait fort à parier que les joueurs se posent des questions et réfléchissent à 2 fois avant d'accepter les mesures d'un homme condamné plusieurs fois, reconnus pour être un habile magouilleur et manipulateur. Il savait aussi qu'en cas de refus il pouvait sortir l'artillerie lourde ainsi que son plus beau costume de victime pour venir pleurnicher dans les jupes de Nicolas Jacquier du Matin. Des joueurs qui refusent 12'500 francs pour rien faire alors que des infirmièr.es, caissier.es, femmes de ménage et autres sont bien moins payé pour se tuer à la tâche tous les jours, ca ferait mouche, l'opinion publique serait scandalisé, il suffirait de rajouter 2-3 phrases cultes, des chiffres bidons (ou non) et le tour était joué. La presse, les supporters, les citoyens, tout le monde s'accorderaient sans broncher àdire que les joueurs ne sont qu'une vaste équipe de profiteurs assistés. Des profiteurs qui refusent une mesure proposé par un pauvre patron qui n'a plus de revenu. Tout était parfait.

Encore une fois je remets pas en cause une certaine part de culpabilité des joueurs, voir des mecs toucher 50'000 pour jouer au foot en Suisse ca me choque, d'autant plus vu la saison de m**** qu'ils nous font. Voir des mecs se plaindre et sur le principe refuser le chômage ça me dépasse. Mais de l'autre côté, qui a proposé à ces mecs de toucher 50'000 balles par mois pour jouer au FC Sion, qui a crée ce climat de starlettes ? Qui a permis aux joueurs de faire la loi en virant systématiquement les entraineurs qui n'allaient pas dans le sens des joueurs ? Constantin a mis en place un système de joueurs mercenaires de manière exacerbée. Si Sion peut faire venir des "grands noms" c'est pas parce qu'ils sont fans du centre d'entrainement de Riddes, qu'ils apprécient le club ou sa région, mais parce que CC les fait miroiter de belles sommes et certainement d'autres avantages. Ils se font surement avoir sur des projets d'Europe (pseudo renouveau chaque saison) et les mecs acceptent, parfois parce qu'ils ont quasiment rien d'autres. Et dans le foot d'aujourd'hui, il n y a pas beaucoup de places pour les sentiments, les joueurs sont devenus les jouets d'agent qui sont friands de commission en tout genre, tout se négocie au centime prêt, pour des sommes totalement déconnecté de la réalité (un peu moins en Suisse mais quand même) et on en arrive où on en est là.

Un gros scandale, des dizaines d'articles, un mec de plus qui est arrivé en "triomphe" il y a 3 mois qui est déjà loin non sans avoir joué 2 moitiés de matchs et qui se retrouvent déjà devant les tribunaux contre le propriétaire de notre club. Encore une fois le FC Sion est la risée helvétique, et déjà qu'on a de la peine à s'identifier au club je me demande comment on peut encore autant s'intéresser à ceci. CC cherche-t-il vraiment une porte de sortie après avoir détruit tout ce qu'il pouvait ? ou il pense réellement agir pour le bien du club avec excentricité. J'ai quand même de la peine à penser qu'il agit par amour du club. Ni même pour intérêt pour le club puisque la plupart de ses actes sont totalement contreproductifs et néfastes. Bref, voilà mon opinion du jour, en attendant de retrouver les terrains, on se contente de ça, suivre avec désarroi les péripéties ridicules de notre équipe fanion.
CONSTANTIN DÉMISSION !!!
Avatar du membre
supp_séd
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5489
Enregistré le : 15.08.2004 18:39
Localisation : Stade de Tourbillon

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par supp_séd »

Sedunum a écrit :Des joueurs qui refusent 12'500 francs pour rien faire alors que des infirmièr.es, caissier.es, femmes de ménage et autres sont bien moins payé pour se tuer à la tâche tous les jours, ca ferait mouche, l'opinion publique serait scandalisé, il suffirait de rajouter 2-3 phrases cultes, des chiffres bidons (ou non) et le tour était joué. La presse, les supporters, les citoyens, tout le monde s'accorderaient sans broncher àdire que les joueurs ne sont qu'une vaste équipe de profiteurs assistés. Des profiteurs qui refusent une mesure proposé par un pauvre patron qui n'a plus de revenu. Tout était parfait.
^^D ^^D :bien:
C’est comme une bouffée d’air frais de te lire de temps en temps.


Y a juste pour les salaires que je dirais que c’est pas lui qui fait que le marché est ce qu’il est.
Si tu veux recruter un joueur censé faire la différence (au moment où tu le signes), t’as pas trop d’autres choix que de t’aligner sur les prix du marché. Il le fait pas pour le plaisir de perdre du fric.
En hockey suisse, les meilleurs joueurs suisses peuvent toucher 800'000 à l’année. Même les joueurs de 4ème ligne (qui sont des lignes de remplissage) peuvent toucher plus de 200'000 à l’année. C'est pas un problème dans le sport, mais un problème de société (ça fait à peu près 20 ans que je trouve ça démentiel et ça l'est en réalité encore plus dans le civil, où une carrière ne se termine pas à 34 ans et où les risques de blessures et de sécurité de l'emploi ne sont pas les mêmes).
C’est plus difficile de trouver des chiffres dans le foot suisse. Mais d’après la tdg, GC avait exactement la même stratégie en engageant Andersen (57'000 francs par mois). Il était titulaire à 20 ans à l’Ajax et ils avaient mis le paquet sur lui pour faire la différence (4 buts en 32 matches en SL). D’autres joueurs de GC évoluaient dans ces eaux-là, et c’était pas le plus gros budget de SL. Des gars comme Hoarau doivent encore évoluer dans d’autres stratosphères.

Là où on est d’accord, c’est qu’il vaut mieux recruter des joueurs pas chers mais qui ont les dents qui rayent le parquet comme le fait Saint Gall, plutôt qu’une diva qui n’a plus joué au foot depuis 2 ans et qui vient surtout là pour amasser ce qu'il reste à prendre, tout en se plaignant du confort des installations. Mais c’est pas forcément évident de faire les bonnes pioches et encore moins de les mettre en valeur dans un cadre aussi malsain. On peut pas savoir si c’est pour le buzz ou si c’est parce qu’il se base essentiellement sur le palmarès pour faire ses choix, mais Constantin a toujours montré qu’il préférait signer des noms ronflants. Parce qu'on peut lui reprocher beaucoup de choses, mais il est pas naïf. Quand il a signé Behrami, il savait que le gars n’avait plus joué depuis 2 ans. Il a peut être aussi dû voir que beaucoup de paris faits sur des espoirs ont été d'énormes fiascos (Dimarco, Andersson, Fortune, Baltazar, Philippe, Itaitinga, Bamert, Uçan, Christofi, Herea, Ndjeng et j’en passe…), contrairement à d’autres valeurs sûres qui ont en moyenne mieux assuré l’essentiel. Même si certains gros coups ont évidemment foiré, comme celui de Seydou Doumbia.
A défaut de pouvoir miser sur une grosse mentalité de club, les dernières saisons montrent avec certitude qu'on serait tombé en ChL si on n'avait pas pu compter sur quelques "gros joueurs".
yogi
Posteur régulier
Posteur régulier
Messages : 34
Enregistré le : 22.04.2009 00:51
Place au stade : GN

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par yogi »

supp_séd a écrit :
Sedunum a écrit :Des joueurs qui refusent 12'500 francs pour rien faire alors que des infirmièr.es, caissier.es, femmes de ménage et autres sont bien moins payé pour se tuer à la tâche tous les jours, ca ferait mouche, l'opinion publique serait scandalisé, il suffirait de rajouter 2-3 phrases cultes, des chiffres bidons (ou non) et le tour était joué. La presse, les supporters, les citoyens, tout le monde s'accorderaient sans broncher àdire que les joueurs ne sont qu'une vaste équipe de profiteurs assistés. Des profiteurs qui refusent une mesure proposé par un pauvre patron qui n'a plus de revenu. Tout était parfait.
^^D ^^D :bien:
C’est comme une bouffée d’air frais de te lire de temps en temps.
Je plussoie..
Depuis quelques temps, j'ai arrêté de lire les torchons en premier lieu pour ne plus subir la lobotomie corona et en 2ème lieu pour éviter les déblatérations de l'empereur. Ca fait un bien fou.
Alors merci de prendre le temps donner ce point de vue, qui est l'un parmi tant d'autres sur ce forum, mais qui se rapproche du mien.
Et puis comme on ne le dit jamais assez, prenez soin de vous !
Avatar du membre
Sedunum
Adorateur initié
Adorateur initié
Messages : 1283
Enregistré le : 14.05.2010 11:21

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Sedunum »

supp_séd a écrit :

Y a juste pour les salaires que je dirais que c’est pas lui qui fait que le marché est ce qu’il est.
Si tu veux recruter un joueur censé faire la différence (au moment où tu le signes), t’as pas trop d’autres choix que de t’aligner sur les prix du marché. Il le fait pas pour le plaisir de perdre du fric.
En hockey suisse, les meilleurs joueurs suisses peuvent toucher 800'000 à l’année. Même les joueurs de 4ème ligne (qui sont des lignes de remplissage) peuvent toucher plus de 200'000 à l’année. C'est pas un problème dans le sport, mais un problème de société (ça fait à peu près 20 ans que je trouve ça démentiel et ça l'est en réalité encore plus dans le civil, où une carrière ne se termine pas à 34 ans et où les risques de blessures et de sécurité de l'emploi ne sont pas les mêmes).
C’est plus difficile de trouver des chiffres dans le foot suisse. Mais d’après la tdg, GC avait exactement la même stratégie en engageant Andersen (57'000 francs par mois). Il était titulaire à 20 ans à l’Ajax et ils avaient mis le paquet sur lui pour faire la différence (4 buts en 32 matches en SL). D’autres joueurs de GC évoluaient dans ces eaux-là, et c’était pas le plus gros budget de SL. Des gars comme Hoarau doivent encore évoluer dans d’autres stratosphères.
Effectivement, je voulais pas dire que c'est Constantin lui même qui a crée ce système mais qu'il a aussi sa part de responsabilité en engageant des types qui n'ont d'une certaine manière rien à faire à Sion (salaire démesuré pour un "petit" club). Song, Constant, Behrami, Djourou etc. c'est aussi des mecs qui ont joué quelques années dans des gros clubs avec des structures totalement pro. CC veut jouer dans la cour des grands et les attire avec des salaires intéressant pour des mecs qui sont souvent à bout de souffle et qui ont donc perdu de leur splendeur. Ce que je disais c'est qu'il participait à les faire végéter ici en leur offrant de belles conditions tout en ayant un environnement amateur et sans aucun esprit d'équipe affirmé. Une forme de cercle vicieux de mauvaise gestion. On voit aussi que CC a souvent voulu mettre le prix pour des mecs qu'il aimait bien, du style Gattuso. Magnifique carrière, bonne mentalité, ca fait rêver d'avoir ce mec porter le maillot de Sion mais à quel prix ? 1 million par saison pour un gars certes qui impose le respect dans le vestiaire mais qui a un certain âge. C'est un peu comme un mec qui doit s'acheter une nouvelle voiture pour l'utiliser quotidiennement mais qui décide de prendre une Citroën 2 CV parce que ça lui rappelle son enfance. C'est mignon, ça attirera les curieux, lui donnera une petite gloriole, mais il risquera d'avoir quelques emmerdes au quotidien.
CONSTANTIN DÉMISSION !!!
Avatar du membre
phm
Membre familier
Membre familier
Messages : 648
Enregistré le : 23.07.2006 12:38
Localisation : Bout du Lac

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par phm »

1- le salaire de Djourou n'était pas démesuré
2- je roule en 2CV tous les jours depuis plus de 20 ans et qu'une seule panne à signaler

Image
Avatar du membre
Sedunum
Adorateur initié
Adorateur initié
Messages : 1283
Enregistré le : 14.05.2010 11:21

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Sedunum »

Djourou en effet mais les autres touchaient quand même de belles sommes.

Pour la 2CV c'est une image, je doute pas que c'est une sympathique voiture mais pas forcément pratique pour aller au travail, avoir une famille, partir en vacances, aller chercher le sérac à l'alpage etc.
CONSTANTIN DÉMISSION !!!
Avatar du membre
phm
Membre familier
Membre familier
Messages : 648
Enregistré le : 23.07.2006 12:38
Localisation : Bout du Lac

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par phm »

Sissi : on fait tout ça avec une 2CV et en prime on retrouve le plaisir de prendre son temps ...
Seule restriction : quand j'amenais ma fille au collège, je devais la laisser une rue avant afin que ses camarades ne voient pas avec quel véhicule nous roulions ...
Avatar du membre
al-skweek
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 4429
Enregistré le : 18.04.2006 14:56
Localisation : KOP RACLETTE

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par al-skweek »

J'aime ce forum :love:
Si vous perdez la finale, vous serez donc le principal responsable?
"Oui. Ce ne sera ni Zeidler ni Fournier. En cas de défaite le 25 mai, j’assumerai la responsabilité de ce résultat. " CC, 12.05.2017
Avatar du membre
supp_séd
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5489
Enregistré le : 15.08.2004 18:39
Localisation : Stade de Tourbillon

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par supp_séd »

phm a écrit : Seule restriction : quand j'amenais ma fille au collège, je devais la laisser une rue avant afin que ses camarades ne voient pas avec quel véhicule nous roulions ...
Excellent ^^D
Bien que personnellement je me serais plutôt exclamé "papa déchire".
Avatar du membre
phm
Membre familier
Membre familier
Messages : 648
Enregistré le : 23.07.2006 12:38
Localisation : Bout du Lac

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par phm »

C'était il y a plus de 15 ans ...
Maintenant ils adorent !
Skippy
Devin
Devin
Messages : 1952
Enregistré le : 01.03.2016 06:38

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Skippy »

phm a écrit :Sissi : on fait tout ça avec une 2CV et en prime on retrouve le plaisir de prendre son temps ...
Seule restriction : quand j'amenais ma fille au collège, je devais la laisser une rue avant afin que ses camarades ne voient pas avec quel véhicule nous roulions ...
Oh moi c’est la tête du vieux qu’il ne fallait surtout pas exhiber... Donc j’ai appris à connaître la rue adjacente aux heures de midi et en fin d’après-midi...
Avatar du membre
Sedunum
Adorateur initié
Adorateur initié
Messages : 1283
Enregistré le : 14.05.2010 11:21

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Sedunum »

phm a écrit :Sissi : on fait tout ça avec une 2CV et en prime on retrouve le plaisir de prendre son temps ...
Seule restriction : quand j'amenais ma fille au collège, je devais la laisser une rue avant afin que ses camarades ne voient pas avec quel véhicule nous roulions ...
Au temps pour moi. J'avoue que l'exemple était pas forcément le meilleur surtout que j'apprécie plus volontiers les bagnoles old school que les trucs d'aujourd'hui. Mon oncle avait une Fiat 500. Un bijou mais vite emmerdant sur l'autoroute ou si t'es 4 pour la montée du Nufenen :lol:

Voilà désolé pour ce hs.
CONSTANTIN DÉMISSION !!!
Avatar du membre
info-g
Modérateur
Modérateur
Messages : 2437
Enregistré le : 22.04.2005 12:15
Place au stade : GN
Localisation : Fond de vallée

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par info-g »

Sedunum a écrit :
Voilà désolé pour ce hs.
Non non mais allez-y. Ca fait un bien fou ^^D
I'm forever blowing bubbles, pretty bubbles in the air!
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6728
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par nufc »

"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Mr. Blonde
Modérateur
Modérateur
Messages : 4384
Enregistré le : 27.02.2012 14:28
Place au stade : derrière ma bière
Localisation : au fond du trou

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Mr. Blonde »

p*****, ce virus aura au moins eu le mérite de rendre au forum un type de contributeurs - ou d'interventions- qui devenaient à mon avis bien trop rares! Merci aux 10 derniers posteurs du fil!

Zotte, Zorgg, Belette, Consensuel, Bob, Marat', tous les autres, RE-viendeeez viiite!

Blonde
« Je préfère les chiens aux êtres humains, les chats aux chiens, et moi plus que tous les précédents quand je suis saoul, en sous-vêtements, et debout devant ma fenêtre ».
Charles Bukowski
Le retour du vieux degueulasse
Avatar du membre
supp_séd
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5489
Enregistré le : 15.08.2004 18:39
Localisation : Stade de Tourbillon

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par supp_séd »

Mr. Blonde a écrit :
17.04.2020 21:56
Zotte, Zorgg, Belette, Consensuel, Bob, Marat', tous les autres, RE-viendeeez viiite!

Blonde
J’avais essayé d’obtenir la signature de zorgg, quelque temps en arrière.
Mais va falloir revoir nos ambitions à la baisse. Sa valeur marchande a explosé depuis son épopée sous les couleurs du foras (et son but dans la cage vide face au « Team Chamois », sur un petit bijou de caviar de doglover).
Pour les plus nostalgiques d’entre nous, il est désormais possible de le voir sévir sur « ybfans.ch ».
Mr. Blonde
Modérateur
Modérateur
Messages : 4384
Enregistré le : 27.02.2012 14:28
Place au stade : derrière ma bière
Localisation : au fond du trou

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Mr. Blonde »

^^D
Y a pas un joueur de la team qui était sorti sur blessure (style commotion) juste après la dernière partie de pétanque?? On était au moins autant engagés que nos mercenaires...
:lol:
« Je préfère les chiens aux êtres humains, les chats aux chiens, et moi plus que tous les précédents quand je suis saoul, en sous-vêtements, et debout devant ma fenêtre ».
Charles Bukowski
Le retour du vieux degueulasse
coach
Alcoolique avancé
Alcoolique avancé
Messages : 2629
Enregistré le : 07.02.2004 19:23
Localisation : Sion

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par coach »

supp_séd a écrit :
18.04.2020 11:09
Pour les plus nostalgiques d’entre nous, il est désormais possible de le voir sévir sur « ybfans.ch ».
Sérieux? C’est du lard ou du cochon, car pour ce genre de truc je suis facilement crédule, à la limite de la naïveté... L’ami Zorgg nous suivrait YB? Dans tous les cas pour ceux d’entre vous qui le connaissent essayez de nous le faire revenir, et au pire passez lui nos meilleures salutations...
Dans la vie on change de femme pas de maillot.
Avatar du membre
Red&White
Modérateur
Modérateur
Messages : 4399
Enregistré le : 18.01.2004 22:47
Place au stade : Gradin Nord

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Red&White »

Mr. Blonde a écrit :
18.04.2020 14:40
^^D
Y a pas un joueur de la team qui était sorti sur blessure (style commotion) juste après la dernière partie de pétanque?? On était au moins autant engagés que nos mercenaires...
:lol:
C'était Oilk sauf erreur. Il a par la suite fait les beaux jours du FC Grand Conseil. Quant à Zorgg, s'il a viré jaune et noir, je voterai encore moins PDC dorénavant (sans jeu de couleurs).
\o/ Sortez de la tendance ... Restez dans l'attendance \o/

Pour plus d'émotions et moins d'ambitions
Mr. Blonde
Modérateur
Modérateur
Messages : 4384
Enregistré le : 27.02.2012 14:28
Place au stade : derrière ma bière
Localisation : au fond du trou

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Mr. Blonde »

coach a écrit : Sérieux? C’est du lard ou du cochon, car pour ce genre de truc je suis facilement crédule, à la limite de la naïveté... L’ami Zorgg nous suivrait YB? Dans tous les cas pour ceux d’entre vous qui le connaissent essayez de nous le faire revenir, et au pire passez lui nos meilleures salutations...
Il ne reviendra plus jamais. C_doux_nous_mMm a eu raison de lui.

Le dernier modo de l'aire clascissienne !

Les smileys ont eu raison de sa pile au cœur. Ça a interféré.
« Je préfère les chiens aux êtres humains, les chats aux chiens, et moi plus que tous les précédents quand je suis saoul, en sous-vêtements, et debout devant ma fenêtre ».
Charles Bukowski
Le retour du vieux degueulasse
Mr. Blonde
Modérateur
Modérateur
Messages : 4384
Enregistré le : 27.02.2012 14:28
Place au stade : derrière ma bière
Localisation : au fond du trou

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Mr. Blonde »

Red&White a écrit :
18.04.2020 23:50
Mr. Blonde a écrit :
18.04.2020 14:40
^^D
Y a pas un joueur de la team qui était sorti sur blessure (style commotion) juste après la dernière partie de pétanque?? On était au moins autant engagés que nos mercenaires...
:lol:
C'était Oilk sauf erreur. Il a par la suite fait les beaux jours du FC Grand Conseil. Quant à Zorgg, s'il a viré jaune et noir, je voterai encore moins PDC dorénavant (sans jeu de couleurs).
Trop beau!! Oilk! Merci Red, je m'en serai jamais souvenu seul, la faute à ma maladie dégénérative.

En votant jaune et noir tu assures 4 places sur 5 au CE.
« Je préfère les chiens aux êtres humains, les chats aux chiens, et moi plus que tous les précédents quand je suis saoul, en sous-vêtements, et debout devant ma fenêtre ».
Charles Bukowski
Le retour du vieux degueulasse
Avatar du membre
supp_séd
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5489
Enregistré le : 15.08.2004 18:39
Localisation : Stade de Tourbillon

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par supp_séd »

coach a écrit :
18.04.2020 22:47
Sérieux? C’est du lard ou du cochon, car pour ce genre de truc je suis facilement crédule, à la limite de la naïveté... L’ami Zorgg nous suivrait YB? Dans tous les cas pour ceux d’entre vous qui le connaissent essayez de nous le faire revenir, et au pire passez lui nos meilleures salutations...
Je te rassure. Il serait remonté comme Hochstrasser s'il découvrait cette plaisanterie.

J'aurais peut-être dû laisser planer le doute pour qu'il se sente poussé à se connecter.
Un avantage méconnu à supporter ce club, c'est qu'on devient hyper créatifs en matière de méthodes douteuses... :-P
Avatar du membre
doglover964
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 3530
Enregistré le : 21.01.2005 17:21
Xbox : doglover83

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par doglover964 »

supp_séd a écrit :
19.04.2020 11:24


Je te rassure. Il serait remonté comme Hochstrasser s'il découvrait cette plaisanterie.

J'aurais peut-être dû laisser planer le doute pour qu'il se sente poussé à se connecter.
Un avantage méconnu à supporter ce club, c'est qu'on devient hyper créatifs en matière de méthodes douteuses... :-P
Ah zut! ça signifie sûrement que je n'ai pas délivré ce fameux caviar qui serait resté dans toutes les mémoires... ^^D ^^D
"Un peuple qui s'interdit de rêver est un peuple qui n'avance plus." doglover, 10.06.2018

Pour plus de sécurité, UDC dehors!

Et de 14!!
Skippy
Devin
Devin
Messages : 1952
Enregistré le : 01.03.2016 06:38

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Skippy »

Mr. Blonde a écrit :
19.04.2020 01:38
coach a écrit : Sérieux? C’est du lard ou du cochon, car pour ce genre de truc je suis facilement crédule, à la limite de la naïveté... L’ami Zorgg nous suivrait YB? Dans tous les cas pour ceux d’entre vous qui le connaissent essayez de nous le faire revenir, et au pire passez lui nos meilleures salutations...
Il ne reviendra plus jamais. C_doux_nous_mMm a eu raison de lui.

Le dernier modo de l'aire clascissienne !

Les smileys ont eu raison de sa pile au cœur. Ça a interféré.
En parlant de notre C_doux_smiley_en_veux_tu_en_voilà, voici un sujet qui le concerne au premier chef il y a 55 ans pile...

SPORTS
Football
Cela s'est passé un 19 avril: le FC Sion soulève sa première Coupe
Voici 55 ans jour pour jour, devant 33'000 spectateurs, le club valaisan avait soulevé son premier trophée, battant 2-1 Servette au Wankdorf. Le capitaine Pierrot Georgy n'a rien oublié.
dimanche 19 avril 2020 à 10:04

Pierre Georgy est le premier capitaine du FC Sion à avoir brandi la Coupe de Suisse. C'était en 1965.
(Photo: Keystone)
14 7 1
Lorsque nous l’avons appelé l’autre jour chez lui à Trélex (VD), Pierre Georgy n’a pas immédiatement saisi le but de notre appel. Mais dès que l’on a évoqué la date du 19 avril, l’ancien attaquant du FC Sion a esquissé un sourire entendu... Et tout, d’un seul coup, est remonté à la surface. Comme si ce jour béni de 1965 existait à nouveau, s’animait devant ses yeux. C’est que «Pierrot» Georgy fut le premier capitaine sédunois à recevoir et à présenter au peuple valaisan la Coupe de Suisse. Successeur du Lausanne-Sport, vainqueur une année plus tôt (2-0 contre La Chaux-de-Fonds), le FC Sion l’avait emporté 2-1 contre Servette, qui avait pourtant les faveurs de la cote.

«On ne devait pas gagner cette finale parce que l’on n’était pas favori, convient le natif de Sierre. Mais on l’a quand même gagnée...» Sans le savoir, le club valaisan venait d’écrire le premier chapitre d’une longue histoire. «On ne pouvait bien sûr pas se rendre compte de ce que le FC Sion allait devenir. Chaque fois que les Valaisans se rapprochent aujourd’hui de Berne et d’une nouvelle finale, les souvenirs remontent à la surface. Même si cela devient plus diffus, et que les images sont toujours plus jaunies, surtout pour la nouvelle génération.»





Afin d’aborder au mieux cette «première», disputée le lundi de Pâques à 15h comme le voulait la tradition, les Valaisans de l’entraîneur-joueur Law Mantula avaient été se préparer au Gurten, la «montagne» qui domine Berne à 858 mètres d’altitude.

«A l’époque, on racontait que les équipes qui séjournaient là-haut remportaient systématiquement la finale. Ce n’était pas si faux! (Rires) Le dimanche, on avait pris le funiculaire pour une promenade et aller prendre nos marques au Wankdorf. Je vois encore la tête de ce pauvre Germanier qui venait d’apprendre qu’il ne jouerait pas la finale. Le coach lui avait préféré Jungo.»

Avec l'écusson du FC Valais sur les maillots

Au d’envoi, le FC Sion, qui avait validé son billet en allant s’imposer 3-2 à Bâle dans l’ancien Joggeli, après avoir éliminé Minerva Berne au stade des quarts de finale (4-1), se présente avec des fleurs - chaque joueur tenant un bouquet offert ensuite au public - et un étrange écusson cousu sur ses maillots: celui du FC Valais, remplaçant celui, plus traditionnel, du club. «C’était une manière de relancer le patriotisme valaisan à l’échelle du canton. Plus tard, la Coupe allait devenir un moyen d’unir les gens dans tout le Valais, et probablement aussi une manière de démontrer au reste de la Suisse que l’on existait. En montrant que l’on est différent mais aussi bon que les autres.»



Georgy n’a pas oublié ses débuts sous le maillot du FC Monthey, un accueil parfois peu amène à l’extérieur du canton. «Quand on arrivait à Lausanne, on nous traitait de paysans!»

Le capitaine a conservé le ballon

Voici exactement 20'090 jours (55 ans), le capitaine avait ouvert le score de la tête sur corner après moins d’un quart d’heure, et Gasser inscrit le second but d’une merveilleuse frappe enroulée dans la lucarne en fin de partie (84e), avant la réduction du score signée Daina (89e). «La fin du match a été épique se souvient le No 9 valaisan. On a vraiment souffert. Vidinic nous avait sauvés.»



Au coup de sifflet libératoire, Georgy allait courir pour s’emparer du ballon, également convoité par l’arbitre. «Je regardais l’horloge tandis que l’arbitre consultait sa montre. On venait d’effectuer une touche. Ce ballon, je l’ai toujours. On avait d’ailleurs joué avec un ballon brun clair orangé. C’était un modèle suédois, utilisé lors du Mondial 1958, et idéal lorsqu’il pleut et fait mauvais. Le matin même de la finale, il avait d’ailleurs neigé au Gurten.»



Dans la tribune principale du Wankdorf, Georgy allait se voir donner la Coupe Aurèle-Gilbert Sandoz par un… colonel de l’armée suisse. «C’est la dernière fois qu’un militaire remettait le trophée.»



Venu en train, Sion allait repartir par les rails, avant de rejoindre la place de la Planta pour ce qui n’était pas encore une tradition. «Chaque finale attire des gens qui ne suivent pas forcément le FC Sion le reste de l’année. En 1965, une tante était venue à Berne, alors qu’elle n’avait encore jamais vu un match de sa vie. A l’époque, mes parents tenaient le buffet de la gare d’Ardon. J’ai le souvenir que chaque lundi de Pâques, des ouvriers s’arrêtaient de travailler pour venir écouter le match à la radio.»



Une prime de 535 francs pour chaque héros

Si la victoire a coûté sa barbe au capitaine, elle n’a pas vraiment enrichi les vainqueurs, en comparaison des primes articulées dans le football moderne. «Le président d’alors (ndlr: Michel Andenmatten) nous avait proposé une prime fixe de 400 francs ou une rémunération calculée en fonction du nombre de spectateurs. Nous avions préféré la seconde option. Finalement, chacun d’entre nous a reçu 535 francs. A l’époque, nous étions encore ce que l’on peut dire des semi-amateurs.»

Dans le programme officiel du match, vendu 80 centimes, figurait notamment la profession des joueurs du Servette FC: ainsi pouvait-on y apprendre que Barlie était tapissier (et international amateur), Maffiolo installateur (et international A), Pazmandy commerçant, Desbiolles représentant, Nemeth dessinateur, etc. – aucune mention en revanche des métiers des joueurs du FC Sion, dont la carrière sportive était par contre évoquée avec force détails.



Cette saison-là, le championnat avait vu le triomphe du Lausanne-Sport de Karl Rappan, qui l’emportait devant Young Boys et Servette, alors que le Tessin perdait deux de ses trois représentants dans l’élite avec les relégations de Bellinzone (13e) et Chiasso (14e), remplacés par les promus UGS et Young Fellows. Le FC Sion, lui, avait terminé à la 9e place en LNA, juste derrière le FC Bâle mais devant Zurich.

Parallèlement à des études de chimie, le footballeur Georgy n’allait connaître que deux clubs durant sa carrière, alternant les allers-retours entre Sion et Servette, sous le maillot duquel il a décroché deux titres consécutifs de champion de Suisse, en 1961 et 1962 (avec Jean Snella entraîneur).

Après la Coupe remportée avec Sion, l’avant – on ne disait pas attaquant - retrouvait les Charmilles pour deux nouvelles saisons. Devenu entraîneur, il a coaché le Stade Nyonnais à trois reprises: de 1968 à 1973, de 1974 à 1977 ensuite, de 1980 à 1984 enfin, échouant à deux reprises dans les finales de promotion. Chimiste, il a travaillé durant 36 ans chez Zyma, à Nyon, avant de goûter à une retraite bien méritée, marquée par des promenades et des sorties à vélo pour garder la forme.

Neuf ans après leur exploit, les héros de 1965 avaient été invités à la finale de 1974 (3-2 contre NE Xamax). Le capitaine historique du FC Sion s’était aussi rendu au Parc Saint-Jacques pour suivre celle de 2015 - la treizième étoile (3-0 contre Bâle). «Sans doute l’un des meilleurs matches du FC Sion, observe-t-il. Deux ans plus tard, j’étais aussi à Genève pour la perte de la Coupe. Quand il gagnait son trophée, Sion avait toujours un truc en plus pour faire la différence. Mais ce jour-là, on a très vite senti que l’équipe n’avait pas ce petit truc qui rend l’impossible possible.»

Comme en ce 19 avril 1965, coïncidant sans qu'on le sache avec le début d'un mythe.

Nicolas Jacquier

Source: (Le Matin)

La composition des équipes
Sion – Servette 2-1 (1-0)
Stade du Wankdorf, 33'000 spectateurs. Arbitre: M. Karl Keller (Bâle).

Buts:

13e Georgy 1-0, 84e Gasser 2-0, 89e Daina 2-1.

Sion: Vidinic; Jungo, Roesch, Perroud, Meylan; Sixt, Mantula; Stockbauer, Georgy, Quentin, Gasser. Entraîneur: Law Mantula.

Servette: Barlie; Maffiolo, Kaiserauer, Pazmandy, Mocellin; Schnyder, Vonlanthen; Nemeth, Bosson, Daina, Schindelholz. Entraîneur: Lucien Leduc.
Avatar du membre
supp_séd
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 5489
Enregistré le : 15.08.2004 18:39
Localisation : Stade de Tourbillon

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par supp_séd »

doglover964 a écrit :
19.04.2020 17:47


Ah zut! ça signifie sûrement que je n'ai pas délivré ce fameux caviar qui serait resté dans toutes les mémoires... ^^D ^^D
^^D

De mémoire très imbibée, c'était vraiment toi.
Mais apparemment, ça n'a pas dû te marquer au point d'encadrer le scénario de ce but au-dessus de ton lit :-P
Skippy
Devin
Devin
Messages : 1952
Enregistré le : 01.03.2016 06:38

Re: [Effectif] Vague de licenciements

Message par Skippy »

https://www.sofoot.com/accord-trouve-po ... 82481.html

Voilà un qui va se faire encore des amis...

Après sa lune de miel avec l’immonde de Recep Erdogan on peut dire qu’il les accumule...
Répondre