FIFA - UEFA [we care about money]

Forum de discussion sur le football étranger
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 05.12.2016 15:04

Le TAS rejette l’appel de Joseph S. Blatter

C'est par ici

(TAS 05.12.2016 13:01)


"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 12.10.2017 18:11

Football: Opération coordonnée dans plusieurs pays dans le cadre d‘une nouvelle procédure

Berne, 12.10.2017 - Le Ministère public de la Confédération a ouvert une procédure pénale contre l’ancien Secrétaire général de la FIFA et contre le directeur de la société BEIN MEDIA GROUP LLC en lien avec l‘octroi de droits média pour les Coupes du monde de football.

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une enquête, le 20 mars 2017, à l’encontre de l’ancien Secrétaire général de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) Jérôme Valcke, du directeur de la société BEIN MEDIA GROUP LLC Nasser Al-Khelaïfi et d’un homme d’affaires actif dans le domaine des droits sportifs. Cette enquête est menée pour soupçon de corruption privée (art. 4a al. 1 en lien avec l’ancien art. 23 de la loi fédérale contre la concurrence déloyale, LCD), d’escroquerie (art. 146 Code pénal suisse, CP), de gestion déloyale (art. 158 al. 1 CP) ainsi que de faux dans les titres (art. 251 CP). Jérôme Valcke est soupçonné d’avoir accepté des avantages indus en lien avec l’octroi de droits média dans certains pays de la part d’un homme d’affaires dans le domaine des droits sportifs en ce qui concerne les Coupes du monde de football de la FIFA de 2018, 2022, 2026 et 2030 et de la part de Nasser Al-Khelaïfi en ce qui concerne les Coupes du monde de la FIFA de 2026 et 2030.

Jérôme Valcke fait également l’objet d’une autre procédure pénale menée par le MPC, en particulier pour soupçon de différents actes de gestion déloyale (art. 158 CP). La communication du MPC de mars 2016 y relative est disponible dans le document annexé ci-dessous. Cette procédure est toujours pendante. Des éléments découlant de cette première enquête ont notamment servi de base à l’ouverture de cette nouvelle procédure pénale.

Dans le cadre de la procédure pénale ouverte en mars 2017, Jérôme Valcke a été auditionné en Suisse, en qualité de prévenu, par des représentants du MPC, le 12 octobre 2017.

Par ailleurs, en collaboration avec les autorités compétentes de France, de Grèce, d’Italie et d’Espagne, des perquisitions ont eu lieu simultanément et en divers lieux. Ces actions se sont déroulées dans le cadre de l'entraide judiciaire, sur demande et en présence du MPC.

L‘exécution coordonnée de l’opération dans les divers pays a été rendue possible grâce au Coordination Center d’EUROJUST. Le MPC remercie EUROJUST, les autorités judiciaires françaises, grecques, italiennes et espagnoles ainsi que fedpol pour leur précieuse collaboration dans cette affaire.

Aucune personne ne se trouve en détention préventive. La présomption d‘innocence prévaut pour toutes les personnes impliquées.

À ce jour, 180 annonces MROS pour soupçons de blanchiment d’argent relatives à des procédures liées au football nous sont parvenues. Le MPC mène près de 25 enquêtes liées au football et procède à l’analyse d’environ 19 téraoctets de données séquestrées.

Avis aux médias:

Le Ministère public de la Confédération ne donnera aucune interview dans ce contexte.

(admin.ch)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 18.05.2018 13:45

Mondial 1998: Platini rappelle une "combine"

Michel Platini, qui était co-président du Comité français d'organisation du Mondial 1998, revient sur la "petite magouille" qui a permis à la France et au Brésil de ne pas s'affronter avant la finale.

"Quand on a organisé le calendrier, si on (la France) finissait premier et le Brésil premier, ils ne pouvaient pas se rencontrer avant la finale", raconte ainsi Platini dans un entretien à Stade Bleu, qui sera diffusé dimanche mais dont des extraits sont déjà diffusés sur Twitter vendredi.

"Ecoutez, on est à la maison, il faut bien profiter des choses, alors on ne va pas s'emmerder pendant six ans à organiser la Coupe du monde si on ne peut pas faire quelques petites magouilles: vous pensez que les autres ne le faisaient pas aux autres Coupes du monde?", poursuit l'ancien joueur vedette des Bleus.

Une finale France-Brésil, "c'était le rêve de tout le monde", conclut l'ex-président de l'UEFA, actuellement suspendu de toute activité liée au football pour un paiement de 2 millions de francs sans contrat écrit reçu de Sepp Blatter, ex-président déchu de la FIFA.

Il y a 21 ans, l'astuce a consisté, bien avant le tirage le 4 décembre 1997 à Marseille - dont le grand ordonnateur était M. Blatter, alors secrétaire général de la FIFA - à pré-positionner les têtes de série dans certains groupes. Ainsi, avant le tirage, six têtes de série étaient déjà connues, dont le Brésil et la France, qualifiés d'office en tant que champion du monde et pays organisateur.

Le Brésil était tête de série du groupe A et la France était dans le groupe C. En finissant premiers de leur groupe, ils ne pouvaient plus se croiser ensuite si tout se passait bien pour eux.

Ce dispositif avait d'ailleurs fait grincer des dents à l'époque. Le 2 décembre 1997, le sélectionneur national brésilien, Mario Zagallo, dénonçait une cabale des Européens contre sa Seleçao.

Pour preuve de cette "conspiration européenne", Zagallo se disait persuadé que le groupe A, celui du Brésil, compterait deux équipes du Vieux-Continent. Exact. Le Brésil tomba avec la Norvège, l'Ecosse et le Maroc.

La France remporta la finale 3-0 le 12 juillet 1998 contre le Brésil.

(18.5.2018 - 13:16, ATS)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 30.08.2018 08:26

Fifagate: 9 ans de prison pour un ex-patron de la confédération sud-américaine

Juan Angel Napout, ex-président de la confédération de football d'Amérique du Sud, la Conmebol, a écopé mercredi d'une peine de neuf ans de prison, une lourde sentence valant avertissement à tous les responsables du ballon rond tentés par la corruption.

Comme l'ex-patron de la fédération brésilienne José Maria Marin, condamné mercredi dernier à quatre ans de prison, le Paraguayen Napout, 60 ans, avait été reconnu coupable de corruption et d'avoir touché des millions de dollars de pots-de-vin fin décembre, au terme d'un procès à New York.

"Il faut une (peine) dissuasive car il y a eu --et il y a peut-être toujours - de la corruption dans le football international", a déclaré la juge fédérale Pamela Chen, en charge du dossier Fifa. Il faut envoyer le message "qu'on ne peut pas voler des millions en pots-de-vin aux fédérations et rester impuni", a-t-elle ajouté.

M. Napout, qui a aussi été condamné à payer un million de dollars d'amende et à restituer les 3,3 millions de dollars perçus, "avait une personnalité cachée, une vie cachée", réussissant à perpétuer "l'idée qu'il était un gentil, tout en touchant des pots-de-vin", a ajouté la juge, lors d'une audience de cinq heures.

Six semaines d'audience fin 2017 avaient exposé les millions de dollars de pots-de-vin versés par des sociétés de marketing sportifs aux responsables du football d'Amérique latine, en échange des droits de retransmission télé et de promotion de tournois du continent, dont la Copa America et la Copa Libertadores.

- "Un des plus coupables" -
Le procureur avait réclamé une peine minimum de 20 ans de prison. Il avait qualifié Juan Angel Napout de "l'un des plus coupables" parmi les 42 responsables du football accusés de corruption du sport le plus populaire au monde par la justice américaine, et estimé que le Paraguayen méritait, à 60 ans, moins de clémence que José Maria Marin, 86 ans.

"Il est personnellement responsable d'avoir perpétué et élargi la corruption dans le football à un moment où le système avait le plus besoin de réforme", avait écrit le procureur avant la sentence.

La défense avait elle demandé "la clémence" pour ce père de famille, plusieurs fois grand-père, arguant de sa "vie exemplaire, à l'exception de cette condamnation".

"Mon mari n'est pas parfait, mais qui parmi nous l'est?", a aussi fait valoir devant le juge sa femme, Karin Forster, mariée avec M. Napout depuis 33 ans.

Ses avocats avaient affirmé que la corruption endémique au sein des fédérations sud-américaines et la volonté de compromis de M. Napout avaient "dicté ses actes".

- Nom de code: "Honda" -
Napout, qui était également président de la fédération paraguayenne, a été accusé d'avoir reçu plus 3,3 millions de dollars de pots-de-vin --via des virements quasi-mensuels-- et d'avoir accepté d'en recevoir plus de 20 millions de dollars supplémentaires, jusqu'en 2026.

Il a aussi tenté de détruire les preuves de son implication dans cette corruption en essayant de dissimuler son ordinateur, après l'arrestation de sept responsables de la Fifa en mai 2015 à Zurich, qui avait révélé l'enquête américaine.

Les documents cités par l'accusation au procès new-yorkais identifiaient les destinataires des pots-de-vin par des noms de code: comme d'autres, M. Napout était désigné par un nom de marque de voiture --Honda-- selon des témoins.

Le Paraguayen, qui avait été arrêté en Suisse le 3 décembre 2015 puis extradé aux Etats-Unis et assigné à résidence en Floride, n'avait pas témoigné au procès.

Mercredi, en tenue de prisonnier beige, il a brièvement imploré la juge, en anglais, lui demandant "pitié" et "compassion".

Depuis le verdict de culpabilité rendu contre lui le 22 décembre, M. Napout, habitué aux résidences de luxe, était détenu dans la prison fédérale de Brooklyn, où il travaillait dans les cuisines, moyennant sept heures par jour et un salaire horaire de 19 dollars.

Parmi les 42 personnes inculpées par la justice américaine dans l'affaire de corruption à la Fifa figurent surtout des Sud-Américains, mais aussi quelques Américains comme Chuck Blazer, témoin-clé du FBI décédé en juillet 2017.

Beaucoup ont plaidé coupable. D'autres ont réussi à éviter leur extradition aux Etats-Unis, comme l'ancien vice-président de la Fifa Jack Warner, de Trinité-et-Tobago, ou Marco Polo del Nero, toujours en liberté au Brésil, même s'il a été exclu à vie de toute activité dans le football.

Si le scandale, apparu au grand jour en mai 2015 avec l'arrestation de plusieurs hauts responsables en marge du congrès de la Fifa à Zurich, a provoqué la démission de l'ex-président de la puissante fédération internationale Sepp Blatter, la question de la corruption autour des juteux droits télévisés continue d'ébranler le milieu du football.

(©AFP / (29 août 2018 22h21)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 11.09.2018 17:06

Une troisième coupe européenne dès 2021

L'UEFA a "donné son feu vert" a la création à partir de 2021 d'une troisième coupe européenne, ouverte à 32 clubs. Andrea Agnelli, président de la Juventus et de l'Association européenne des clubs (ECA) l'a annoncé.

"Le feu vert a été donné à la création d'une troisième compétition européenne de clubs, portant le nombre total de clubs participant aux compétitions à 96, à partir de la saison 2021/2022", a déclaré M. Agnelli, lors de l'assemblée générale de l'ECA à Split, selon le compte Twitter de l'ECA.

Il n'existe plus que deux Coupes européennes des clubs, la Ligue des champions et la Ligue Europa, depuis la disparition en 1999 de la Coupe des coupes, qui était ouverte aux clubs vainqueurs de leur Coupe nationale. Le dernier vainqueur en était la Lazio Rome.

Cette réforme, si elle est adoptée, impliquera de faire baisser de 48 actuellement à 32 le nombre d'équipes engagées en Europa League pour atteindre le nombre de 96 équipes engagées dans les trois compétitions.

La création de cette nouvelle compétition, voulue par les petits championnats et les petits clubs, doit encore être officiellement validée par le Comité exécutif de l'UEFA.

A la suite "des demandes de membres de l'ECA d'augmenter le nombre de clubs participants aux compétitions de clubs de l'UEFA, l'option privilégiée a été de développer une 3e compétition avec 32 équipes", a ajouté M. Agnelli, dans un communiqué de l'ECA. "Le facteur déterminant a été le besoin d'accroître la valeur globale des compétitions", a-t-il ajouté.

(bluewin.ch; 11.9.2018 - 15:10)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 11.09.2018 17:06

Une troisième coupe européenne dès 2021

L'UEFA a "donné son feu vert" a la création à partir de 2021 d'une troisième coupe européenne, ouverte à 32 clubs. Andrea Agnelli, président de la Juventus et de l'Association européenne des clubs (ECA) l'a annoncé.

"Le feu vert a été donné à la création d'une troisième compétition européenne de clubs, portant le nombre total de clubs participant aux compétitions à 96, à partir de la saison 2021/2022", a déclaré M. Agnelli, lors de l'assemblée générale de l'ECA à Split, selon le compte Twitter de l'ECA.

Il n'existe plus que deux Coupes européennes des clubs, la Ligue des champions et la Ligue Europa, depuis la disparition en 1999 de la Coupe des coupes, qui était ouverte aux clubs vainqueurs de leur Coupe nationale. Le dernier vainqueur en était la Lazio Rome.

Cette réforme, si elle est adoptée, impliquera de faire baisser de 48 actuellement à 32 le nombre d'équipes engagées en Europa League pour atteindre le nombre de 96 équipes engagées dans les trois compétitions.

La création de cette nouvelle compétition, voulue par les petits championnats et les petits clubs, doit encore être officiellement validée par le Comité exécutif de l'UEFA.

A la suite "des demandes de membres de l'ECA d'augmenter le nombre de clubs participants aux compétitions de clubs de l'UEFA, l'option privilégiée a été de développer une 3e compétition avec 32 équipes", a ajouté M. Agnelli, dans un communiqué de l'ECA. "Le facteur déterminant a été le besoin d'accroître la valeur globale des compétitions", a-t-il ajouté.

(bluewin.ch; 11.9.2018 - 15:10)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 20.11.2018 16:43

La Super Ligue enterrée - "C'est une sorte de fiction, ou un rêve"

Il n'y aura pas de Super Ligue européenne fermée et réservée aux plus grands clubs du continent. C'est du moins ce qu'ont affirmé le président de l'UEFA Aleksander Ceferin et le président de la très influente Association européenne des clubs (ECA), Andrea Agnelli, rapporte mardi la BBC.

Il y aura en revanche un plan conjoint pour l'avenir du football européen, à partir de 2024, lequel sera basé sur une refonte du calendrier avec, peut-être, moins de football national et plus de compétitions européennes.

"Il n'y aura pas de Super Ligue. C'est une sorte de fiction, ou un rêve", a affirmé Aleksander Ceferin à la BBC.

Quant à Agnelli, dont l'association regroupe plus de 200 clubs européens, il a ajouté que les clubs et l'UEFA étaient "unis" dans leur manière de voir l'évolution du football ces prochaines années, et "totalement engagé avec l'UEFA pour faire avancer le football".

"Je peux confirmer que nous n'avons jamais vu ou discuté ou été impliqués dans ce document (ndlr: sur le projet de Super Ligue, dévoilé notamment par le magazine allemand Der Spiegel)", a également déclaré M. Agnelli, qui est aussi président de la Juventus, l'un des clubs pressentis pour en faire partie.

M. Ceferin devrait être réélu à son poste en février, sans opposition. Il réfléchit actuellement avec M. Agnelli à une modification éventuelle du format de la Ligue des champions, afin d'obtenir de meilleurs contrats de retransmission télévisée.

"Nous avons des idées", a aussi confié M. Ceferin. "Tout ce que je peux dire, c'est qu'il n'est pas du tout question d'une Super Ligue. Et tout le monde aura une chance de participer à l'une des compétitions européennes", a ajouté l'avocat slovène de 51 ans.

(20.11.2018 - 13:50, Barman Nicolas, bluewin.ch)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 20.11.2018 16:44

La Super Ligue enterrée - "C'est une sorte de fiction, ou un rêve"

Il n'y aura pas de Super Ligue européenne fermée et réservée aux plus grands clubs du continent. C'est du moins ce qu'ont affirmé le président de l'UEFA Aleksander Ceferin et le président de la très influente Association européenne des clubs (ECA), Andrea Agnelli, rapporte mardi la BBC.

Il y aura en revanche un plan conjoint pour l'avenir du football européen, à partir de 2024, lequel sera basé sur une refonte du calendrier avec, peut-être, moins de football national et plus de compétitions européennes.

"Il n'y aura pas de Super Ligue. C'est une sorte de fiction, ou un rêve", a affirmé Aleksander Ceferin à la BBC.

Quant à Agnelli, dont l'association regroupe plus de 200 clubs européens, il a ajouté que les clubs et l'UEFA étaient "unis" dans leur manière de voir l'évolution du football ces prochaines années, et "totalement engagé avec l'UEFA pour faire avancer le football".

"Je peux confirmer que nous n'avons jamais vu ou discuté ou été impliqués dans ce document (ndlr: sur le projet de Super Ligue, dévoilé notamment par le magazine allemand Der Spiegel)", a également déclaré M. Agnelli, qui est aussi président de la Juventus, l'un des clubs pressentis pour en faire partie.

M. Ceferin devrait être réélu à son poste en février, sans opposition. Il réfléchit actuellement avec M. Agnelli à une modification éventuelle du format de la Ligue des champions, afin d'obtenir de meilleurs contrats de retransmission télévisée.

"Nous avons des idées", a aussi confié M. Ceferin. "Tout ce que je peux dire, c'est qu'il n'est pas du tout question d'une Super Ligue. Et tout le monde aura une chance de participer à l'une des compétitions européennes", a ajouté l'avocat slovène de 51 ans.

(20.11.2018 - 13:50, Barman Nicolas, bluewin.ch)
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
nufc
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 6642
Enregistré le : 20.01.2004 13:11
Localisation : Valais / Vaud
Contact :

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar nufc » 07.02.2019 14:12

Football: le Slovène Aleksander Ceferin réélu président de l'UEFA

https://www.lenouvelliste.ch/articles/s ... efa-818625
"Comment se fait-il que personne ne me comprenne et que tout le monde m'aime"? Albert Einstein
Avatar du membre
Zotte3
Coma éthylique
Coma éthylique
Messages : 4334
Enregistré le : 15.06.2007 08:20
Localisation : Dans le jardin

Re: FIFA - UEFA [we care about money]

Messagepar Zotte3 » 18.06.2019 10:32

Certaines personnes portent un bonnet Guy Roux, Guy Roux portait un bonnet Zotte3.
L'éphémère est beaucoup plus fugitif que l'effet belle-mère

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités